Icône question orthographe

Soi ? Soie ? Sois ? Soit ? Soient ?

Soi : un tout petit mot, une syllabe seulement, que l’on peut écrire de différentes façons. En effet, « soi » a plusieurs homophones. On ajoute une lettre finale, par exemple, un « s », un « e », un « t », et le sens se trouve complètement changé ! Pour ne plus se tromper, voici la règle !

Icône réponse question orthographe

– Soi, tout court, est un pronom personnel réfléchi de la 3e personne du singulier. Souvent, il représente un sujet indéterminé (« être sûr de soi », « prendre sur soi », « rester chez soi ») ou une chose, par exemple dans « en soi », « aller de soi ». C’est lui que l’on retrouve également dans la tournure « soi-même ».

– Ajoutons un « e », et nous obtenons le nom soie, qui désigne ce fil produit par la larve de divers papillons, mais aussi ce tissu particulièrement doux.

Et les autres orthographes, alors ? Sois, soit et soient sont trois formes conjuguées du verbe être.

– Sois correspond à la 1re et à la 2e personne du singulier du subjonctif présent : « que je sois », « que tu sois », mais aussi à la 2e personne de l’impératif présent : « sois ».

– Soit correspond à la 3personne du singulier au subjonctif présent : « qu’il, elle, on soit ».

À noter que soit peut aussi être une conjonction, par exemple lorsque l’on dit « c’est soit l’un, soit l’autre », ou l’adverbe d’affirmation « soit » (où le « t » final est sonore).

– Soient correspond à la 3personne du pluriel au subjonctif présent : « qu’ils, elles soient ».

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
testez gratuitement nos modules d'entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d'utilisateurs !

Icône avis expert orthographe

Sandrine Campese - experte Projet Voltaire Avis de l’experte – Sandrine Campese, membre du comité d’experts Projet Voltaire

Un autre piège dans lequel il est facile de tomber, c’est l’orthographe de l’expression « soi-disant ». En premier lieu, comment écrire « soi » : « soi-disant » ou « soit-disant » ?

Pas de « t » à « soi », ici : il s’agit bien du pronom réfléchi !

En second lieu, que doit-on écrire au féminin ? Et au pluriel ? La même chose qu’au masculin ! En effet, « disant » reste invariable. On écrit donc : « de soi-disant comédiens », ou encore « une soi-disant voyante » où, dans les deux cas, ce sont les personnes elles-mêmes qui se qualifient comme telles.

On évitera donc, dans la langue soignée, d’utiliser l’expression quand les personnes sont qualifiées par autrui ou quand il s’agit de choses ou d’idées. On préférera, dans ce cas, employer « prétendu » : de « prétendus escrocs », un « prétendu trésor », la « prétendue liberté »…

Pour s’entraîner : « soi disant » ou « soit disant » ?

Icône exercices orthographe

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Cette association spirituelle propose d’ouvrir un chemin vers sois.
  2. « Soi sage, sinon tu seras privé de dessert » : cette menace est-elle encore efficace ?
  3. La compétition débute à 15 heures précises ; sois prêt une heure plus tôt.
  4. Sois heureuse : la pluie était annoncée le jour de ton mariage et il fait un temps splendide !
  5. « Quoi que je fasse, où que je soie », chante Jean-Jacques Goldman.
  6. Qui que ce soit qui a volé mon vélo, je le retrouverai !
  7. Il va de soit que les prochains mois risquent d’être socialement agités.
  8. Sois prudent sur les routes de campagne, on y croise quelques chauffards.
  9. Comment peut-on demander à un enfant qui a faim ou qui est mal de prendre sur soi !
  10. Soit patient ; comme dit l’adage, « tout vient à point à qui sait attendre ».
Icône réponses exercices orthographe

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : Cette association spirituelle propose d’ouvrir un chemin vers soi.
  2. Faux. Il faut écrire : « Sois sage, sinon tu seras privé de dessert » : cette menace est-elle encore efficace ?
  3. Phrase correcte.
  4. Phrase correcte.
  5. Faux. Il faut écrire : « Quoi que je fasse, où que je sois », chante Jean-Jacques Goldman.
  6. Phrase correcte.
  7. Faux. Il faut écrire : « Il va de soi que les prochains mois risquent d’être socialement agités. »
  8. Phrase correcte.
  9. Phrase correcte.
  10. Faux. Il faut écrire : Sois patient ; comme dit l’adage, « tout vient à point à qui sait attendre ».

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône auteur règle orthographe
Pour cette règle d'orthographe Projet Voltaire :
Sandrine Campese, autrice et membre du comité d’experts Projet Voltaire.
Marie-France Claerebout, relectrice, correctrice d’édition et formatrice.
Articles liés