5 minutes pour réviser : les terminaisons des verbes

Dans un précédent billet, nous avions pris 5 minutes pour réviser le verbe : sa forme, ses modes, ses temps, ses groupes… À présent que nous avons consolidé nos bases, nous pouvons entrer dans le vif du sujet : les terminaisons ! Grâce à ces nouvelles révisions express, vous n’aurez pas besoin de conjuguer vos efforts pour savoir conjuguer vos verbes !

1- « AI » ou « AIS » ?

Les verbes conjugués à la première personne du singulier se terminent par -ai au futur de l’indicatif et par -ais au conditionnel présent.

Rappel : Le futur de l’indicatif est le mode du réel (au moment où l’on parle, on est certain que l’action se déroulera) ; le conditionnel est le mode de l’incertitude (au moment où l’on parle, on n’est pas certain que l’action se déroulera, on émet une hypothèse, un souhait…).

Pour choisir, remplacez « je » par « nous » pour constater la différence de terminaison : -ons au futur, -ions au conditionnel.

Exemples : Je serai toujours là pour toi (Nous serons toujours là pour toi) / J’aimerais vous rencontrer (Nous aimerions vous rencontrer).

2- « E » ou « ES » ?

Un verbe conjugué à la 2e personne du singulier (tu) se termine généralement par « s » : « tu fais », « tu mangeais », « tu feras », « tu puisses », « tu chanterais »…
Exceptions :
– les formes « tu peux », « tu veux », « tu vaux » ;
– la 2e personne du singulier de l’impératif : « mange », « cueille », etc.

Rappel : L’impératif se caractérise par l’absence du pronom personnel sujet (« tu », « nous », « vous »). À la 2e personne du singulier, les formes se terminant par un « e » ne prennent pas de « s » : « Mange ! » Sauf si elles sont immédiatement suivies de « en » ou de « y » : « … Mais laisses-en un peu ! »

3- « ER » ou « EZ » ?

La terminaison -er correspond à l’infinitif, ce n’est donc pas une forme conjuguée, contrairement à -ez qui caractérise la 2e personne du pluriel (vous).
Vous hésitez entre les deux ? Remplacez ce verbe par « finir » ou « prendre » ! Si la phrase reste correcte, écrivez -er : Il faut vous dépêcher. = Il faut vous reprendre. Sinon, écrivez -ez.

4- « ONS » ou « ONT » ?

Au présent et au futur de l’indicatif, le verbe conjugué à la 1re personne du pluriel (nous) se termine toujours par -ons (nous avons, nous parlerons).
La terminaison -ont est réservée à la 3e personne du pluriel : ils/elles ont, ils/elles parleront

5- « T » ou…

« D » ?

À la 3e personne du singulier (il, elle, on) de l’indicatif présent, les verbes dont l’infinitif se termine par -endre, comme « détendre » ou « défendre », prennent un « d » et non un « t ».

Exemple : « Il descend l’escalier s’il entend du bruit dans la cuisine. »

Cas particulier : Les verbes en -indre (soit -aindre, -eindre et -oindre) perdent leur « d » aux 1re et 2e personnes du singulier du présent de l’indicatif : je crains, tu peins. À la 3e personne du singulier, ce « d » se transforme en « t » : il joint.

« X » ?

Parmi les trois personnes du singulier, la terminaison -t est la marque de la 3e personne (il, elle, on), jamais celle de la 1re ou de la 2e personne (je et tu).

On écrit : « il peu», mais « je peu» et « tu peu».

« S » ?

Parmi les trois personnes du singulier, seule la 3e (il, elle, on) prend un « t » à l’imparfait, contrairement à la 1re et à la 2e (je et tu) qui exigent un « s ».

On écrit : « je savai», « tu savai», « il savai».

Sandrine Campese

Crédit photo ©Les Triplés de Nicole Lambert

Articles liés

Laissez un commentaire
*

Bonjour,
Au point 4 de la leçon sur la terminaison des verbes (on ou ont) sauf erreur, il s’agit de l’indicatif présent et non du futur de l’indicatif.
Cordialement. Isabelle

    Bonjour Isabelle, en effet, la terminaison -ons fonctionne pour le présent ET le futur de l’indicatif. C’est corrigé, merci ! Bon après-midi.

Bonjour Sandrine
Merci pour ce rappel vraiment très profitable et bien synthétisé !
Je n’ai néanmoins pas compris le commentaire pour le « x ». Pourquoi parlez de la terminaison « t » ici ?