Alpha, bêta, gamma : que signifient vraiment ces lettres grecques ? (1/3)

Si les lettres de l’alphabet grec coulent des jours heureux dans le domaine pointu des sciences, symbolisant des données qui nous paraissent abstraites et complexes, certaines sont également employées dans le vocabulaire courant, généralement sous la forme d’expressions. Savez-vous pourquoi l’on parle de « mâle alpha » chez les chiens ou les loups ? Qu’est-ce que la « version bêta » d’un logiciel ? Le « point gamma » en astronomie ? Chez les polytechniciens ?

loup

ALPHA

C’est la première lettre de l’alphabet grec, qui correspond au « a » de notre alphabet.

Elle est fréquente dans les domaines de la physique et de la chimie. On parle, notamment, de la radioactivité alpha, de la particule alpha, de la position alpha… En mathématiques, elle permet de noter les angles. En zoologie, cette lettre nomme l’individu dominant d’une meute de loups ou de chiens (le mâle alpha).

Alpha et bêta
En français, alpha compose le nom alphabet, accompagné de la seconde lettre de l’alphabet grec : bêta. Par conséquent, l’analphabète n’est pas « bête », comme on pourrait le penser à première vue : il ne connaît simplement ni alpha ni bêta.

Alpha et oméga
Suivie de la lettre oméga, « alpha » entre dans l’expression « l’alpha et l’oméga » qui signifie « le commencement et la fin ». Dans la Bible, Jésus se présente ainsi : « Je suis l’Alpha et l’Oméga, le Premier et le Dernier, le Principe et la Fin » (Apocalypse 22:13).

Le saviez-vous ? Alpha et Oméga est le titre d’un film d’animation mettant en scène deux loups : alpha, louve membre de la classe dominante, et oméga, loup membre de la classe sociale inférieure.

BÊTA

C’est la deuxième lettre de l’alphabet grec, qui correspond au « b » de notre alphabet.

Elle est employée pour désigner le second élément d’une série, tandis que « alpha » désigne le premier.

En physique, on parle de la radioactivité bêta (de même qu’il existe la radioactivité alpha) ; en astronomie, de l’étoile bêta (deuxième étoile d’une constellation), etc. En médecine, un « bêtabloquant » est un médicament utilisé en cardiologie pour inhiber les récepteurs bêta.

Le saviez-vous ? Dans un processus de production, informatique notamment, la version bêta est la deuxième version d’un produit, testée avant finalisation. D’où « tester la version bêta d’un logiciel ».

GAMMA

C’est la troisième lettre de l’alphabet grec, qui correspond au « g » de notre alphabet.

Comme alpha, gamma est surtout employée dans des expressions scientifiques : en physique dans « rayons gamma » (rayons très pénétrants émis par les corps radioactifs) et en astronomie dans « point gamma » (moment où le soleil passe sur l’équateur à l’occasion de l’équinoxe de printemps).

Le saviez-vous ? « Point gamma » désigne également la fête de l’École polytechnique qui a lieu le jour de l’équinoxe de printemps (en mai ou en juin). Organisée par les élèves de l’école, elle propose, notamment, des concerts avec des artistes en vogue.

 

Sandrine Campese

Crédit photo

Articles liés

Laissez un commentaire
*