Icône question orthographe

« malgré » ou « malgrés » ?

Si l’on sait que ce terme est invariable, on ne sait pourtant pas toujours s’il faut l’écrire « malgrés » ou « malgré ».

Icône réponse question orthographe

« Malgré », qui signifie en « dépit de » est invariable et ne prend jamais de « s ».

  • Malgré les échecs, il ne désespère pas.
  • Malgré sa motivation, il n’a pas été recruté.
  • Malgré ses bonnes performances en fin de saison, l’équipe sera reléguée.

Consultez également notre règle sur la manière d’employer l’expression malgré que.

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône avis expert orthographe

Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographe Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

À présent qu’on sait comment l’écrire, que l’on ne s’avise pas de faire suivre cette préposition de « que » ! Cette construction n’est défendable que dans le tour archaïque et précieux malgré que j’en aie (« à contrecœur, à mon corps défendant »). Dans tous les autres cas, c’est à « bien que » ou à « quoique » qu’il convient de recourir pour exprimer la concession…

Icône exercices orthographe

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. J’ai entendu votre conversation malgré moi.
  2. Malgrés nos divergences, nous avons collaboré pour mener à bien ce projet.
  3. Il faut sortir malgré la pluie !
  4. Malgré son excellente prestation, le jury l’a éliminé.
  5. Malgré ces vêtements, j’ai eu très froid.
Icône réponses exercices orthographe

Réponses

  1. Phrase correcte.
  2. Faux. Il fallait écrire : « Malgré nos divergences, nous avons collaboré pour mener à bien ce projet. »
  3. Phrase correcte.
  4. Phrase correcte.
  5. Phrase correcte.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône auteur règle orthographe
Auteurs Projet Voltaire :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire
Articles liés

Répondre à LAIR Annuler la réponse

Laissez un commentaire
*

    Un grand merci Mayna, c’est un plaisir de vous compter parmi nos lecteurs :-). Sachez que, si vous souhaitez perfectionner votre orthographe et votre expression nous proposons des entraînements en ligne. N’hésitez pas à faire un petit tour sur notre site : https://www.projet-voltaire.fr. Bon après-midi.

Bonjour, merci pour ces précisions.
J’ai un peu de mal à comprendre le sens de cette phase : Cette construction n’est défendable que dans le tour archaïque et précieux « malgré que j’en aie ».
Je ne sais pas ce qu’est un tour archaïque, et je ne vois pas la particularité de l’expression.
Pouvez-vous m’éclairer ?
Merci d’avance, et bonne journée.
Pascal

    Bonjour Pascal, « archaïque » veut dire « vieilli », « désuet ». Autrement dit, l’expression n’est plus guère employée, ce qui n’empêche pas notre expert Bruno Dewaele de le mentionner, puisqu’il s’agit bien d’une particularité : malgré que + verbe. C’est l’unique cas ! Bonne journée :-).

Bjr, je suis très contente d’avoir découvert votre site afin de ne plus me battre avec les différentes sutilités de la langue française. Un grand merci.