Icône question orthographe

« Congé » ou « congés » ?

La saison estivale invite au repos. C’est le moment où l’on prend… un congé ou des congés ? Ce nom s’emploie-t-il au singulier ou au pluriel ? Et dans l’expression « en congé », doit-on mettre un « s » à « congé » ?

Icône réponse question orthographe

À l’origine, le nom congé désigne la permission de partir, de s’absenter, de quitter un service, un emploi, un travail… D’où les expressions « donner congé (à quelqu’un) » et « prendre congé (de quelqu’un) », c’est-à-dire le saluer avant de le quitter.

Vous remarquerez que « congé » est au singulier, tout comme dans quantité de locutions : un congé (de) maladie, un congé parental, un congé sabbatique… De même, dans le Code du travail : « Tout salarié a droit chaque année à un congé payé à la charge de l’employeur. »

Pourtant, le nom se rencontre aussi au pluriel, s’agissant des fameux « congés payés » généralisés en 1936 à l’ensemble des salariés français. C’est pourquoi l’on dit couramment : « J’ai posé mes congés », « j’ai pris des congés ».

Enfin, faut-il écrire « en congé » ou « en congés » ? « En congé » ! Le nom reste au singulier. Ainsi, on est en congé, on part en congé. Même chose en changeant de préposition : on prend deux semaines de congé.

Les congés payés

  • 1936 : 2 semaines
  • 1956 : 3 semaines
  • 1969 : 4 semaines
  • 1982 : 5 semaines

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
testez gratuitement nos modules d'entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d'utilisateurs !

Icône avis expert orthographe

Sandrine Campese - experte Projet Voltaire Avis de l’experte – Sandrine Campese, membre du comité d’experts Projet Voltaire

Si congé est au singulier dans « en congé », vacances est au pluriel dans « en vacances ».

Pourquoi ? Parce qu’au singulier, le nom vacance a un tout autre sens. La vacance désigne « l’absence de titulaire à un poste ». Autrement dit, ce poste est… vacant !

En France, c’est le président du Sénat qui assure l’intérim en cas de vacance de la présidence de la République. Espérons que le président n’en profite pas pour « prendre des vacances » ou « partir en vacances » !

Et vous, à quoi vaquez-vous pendant vos vacances ?

Icône exercices orthographe

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Actuellement en congé, je prendrai connaissance de votre message à mon retour, le 25 août.
  2. Quand il veut être tranquille, le roi peut-il donner congés à ses courtisans ?
  3. Congé de naissance et congé de paternité peuvent-ils être pris séparément ?
  4. Enceinte de jumeaux, je bénéficie de trente-quatre semaines de congés maternité.
  5. Pendant qu’ils sont en congés scolaires, bon nombre de professeurs préparent la rentrée !
  6. Le XXe siècle est connu pour ses nombreuses lois sociales : congé payé, Sécurité sociale, salaire minimum…
  7. N’est-il pas risqué de prendre un congé sans solde dans une période aussi incertaine ?
  8. Pendant la crise sanitaire, nombre de personnes sont parties en congé maladie.
  9. Mon rêve ? Prendre un an de congé sabbatique pour faire le tour du monde !
  10. Pourquoi me sollicite-t-on systématiquement quand je suis en congés ?
Icône réponses exercices orthographe

Réponses

  1. Phrase correcte.
  2. Faux. Il faut écrire : « Quand il veut être tranquille, le roi peut-il donner congé à ses courtisans ? »
  3. Phrase correcte.
  4. Faux. Il faut écrire : « Enceinte de jumeaux, je bénéficie de trente-quatre semaines de congé maternité. »
  5. Faux. Il faut écrire : « Pendant qu’ils sont en congé scolaire, bon nombre de professeurs préparent la rentrée ! »
  6. Faux. Il faut écrire : « Le XXe siècle est connu pour ses nombreuses lois sociales : congés payés, Sécurité sociale, salaire minimum… »
  7. Phrase correcte.
  8. Phrase correcte.
  9. Phrase correcte.
  10. Faux. Il faut écrire : « Pourquoi me sollicite-t-on systématiquement quand je suis en congé ? »

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône auteur règle orthographe
Pour cette règle d'orthographe Projet Voltaire :
Sandrine Campese, autrice et membre du comité d’experts Projet Voltaire.
Marie-France Claerebout, relectrice, correctrice d’édition et formatrice.
Articles liés