Icône question orthographe

« À tout à l’heure » ou « À toute à l’heure » ?

Voici une expression que nous disons quotidiennemment, mais que nous ne savons pas toujours écrire correctement. Quelle est l’orthographe de « à tout à l’heure » ? Écrit-on « à tout à l’heure » ou « à toute à l’heure » ?

Icône réponse question orthographe

Il n’y a pas de « e » à « tout » dans « tout à l’heure », qui signifie « dans peu de temps » ou « il y a peu de temps » (J’irai tout à l’heure, je l’ai croisé tout à l’heure).

Même chose pour « à tout à l’heure » qu’on emploie pour dire à quelqu’un qu’on va le retrouver un peu plus tard, dans pas longtemps.

Quelle est la nature du mot « tout » dans ces deux expressions ? C’est un adverbe, invariable devant une voyelle telle que la préposition « à ».

Sans doute est-on influencé par une autre expression : « à toute heure ». Mais ici, « tout » est un adjectif indéfini qui s’accorde au féminin avec « heure » !

Attention, « tout » prend un « e » dans l’abréviation de « à tout à l’heure » qui s’écrit : « à toute ». L’ajout du « e » final permet de prononcer le « t » (qui sinon serait muet).

Retenez, pour conclure, qu’on écrit « à tout à l’heure » comme on écrit « à tout de suite » (qui promet de se retrouver encore plus rapidement) !

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
testez gratuitement nos modules d'entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d'utilisateurs !

Icône avis expert orthographe

Sandrine Campese - experte Projet Voltaire Avis de l’experte – Sandrine Campese, membre du comité d’experts Projet Voltaire

Au XVIIe siècle, la locution « tout à l’heure » n’avait pas le même sens qu’aujourd’hui, elle signifiait « sur-le-champ », « immédiatement », « à l’instant même ».

Dans L’Avare (I, 3) de Molière, Harpagon s’adresse à La Flèche en ces termes : « Hors d’ici tout à l’heure, et qu’on ne réplique pas. (…) »

Dans Le Loup et l’Agneau, La Fontaine commence sa fable ainsi : « La raison du plus fort est toujours la meilleure. Nous l’allons montrer tout à l’heure. »

Dans les deux cas, le propos a un effet immédiat, équivalent du « tout de suite » actuel.

Par la suite, la temporalité présente s’est étirée vers un passé (ou un futur) très proche.

Icône exercices orthographe

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Chère consœur, je vous enverrai toute à l’heure les éléments du dossier Martin.
  2. Un témoin rapporte qu’il vous a entendu dire « Merci, à toute à l’heure » à la victime.
  3. « Tout à l’heure, tout à l’heure… », j’aimerais que tu le fasses maintenant !
  4. « À tout à l’heure pour le direct de la semaine », a lancé le vidéaste à ses abonnés.
  5. Je ne sais pas si je dois lui dire « à toute à l’heure », « à demain » ou « adieu ».
  6. Depuis toute à l’heure, tout l’immeuble est privé d’eau chaude et d’éléctricité.
  7. « Ok, à tout à l’heure », a murmuré énigmatiquement l’actrice avant de raccrocher.
  8. Malade ? Quand je l’ai vu toute à l’heure, il semblait être dans une forme olympique !
  9. Quand tu dis « je t’appelle tout à l’heure », ça veut dire dans combien de temps ?
  10. Je fais la queue depuis tout à l’heure, vous pouvez donc en faire de même !
Icône réponses exercices orthographe

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : « Chère consœur, je vous enverrai tout à l’heure les éléments du dossier Martin. »
  2. Faux. Il faut écrire : « Un témoin rapporte qu’il vous a entendu dire « Merci, à tout à l’heure » à la victime. »
  3. Phrase correcte.
  4. Phrase correcte.
  5. Faux. Il faut écrire : « Je ne sais pas si je dois lui dire « à toute à l’heure », « à demain » ou « adieu ». »
  6. Faux. Il faut écrire : « Depuis tout à l’heure, tout l’immeuble est privé d’eau chaude et d’éléctricité. »
  7. Phrase correcte.
  8. Faux. Il faut écrire : « Malade ? Quand je l’ai vu tout à l’heure, il semblait être dans une forme olympique ! »
  9. Phrase correcte.
  10. Phrase correcte.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Testez gratuitement nos modules d’entraînement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 7 millions d’utilisateurs !

Icône auteur règle orthographe
Pour cette règle d'orthographe Projet Voltaire :
Sandrine Campese, autrice et membre du comité d’experts Projet Voltaire.
Marie-France Claerebout, relectrice, correctrice d’édition et formatrice.
Articles liés