Accorder ou ne pas accorder « tel » : telle est la question !

Comment ce petit mot de trois lettres peut-il nous donner autant de fil à retordre ? Avant de lever le voile sur ce mystère, faisons les présentations ! « Tel » est généralement employé comme adjectif indéfini pour exprimer une similitude ou introduire des exemples. L’accord varie selon qu’il est employé seul ou avec la conjonction « que ». Distinguons ces deux cas, et bien plus encore…

« Tel » s’accorde avec le nom qui suit

– quand il est épithètePhoto-montage de William Shakespeare avec des lunettes rose

Lorsque « tel » est épithète, il se place devant le nom et s’accorde avec lui. Ainsi, dans l’expression populaire « Tel père, tel fils », le premier « tel » se rapporte au nom père, le second au nom fils, qui sont tous les deux au masculin singulier. Au féminin, on écrira « Telle mère, telle fille ».

Autres exemples : « Elle a filé tel l’éclair », « Tels des Indiens, les fillettes s’étaient peint le visage », « Les collaborateurs ne participant pas au débat, telles les maquilleuses, ne doivent pas entrer sur le plateau ».

–> Après « tel et tel » et « tel ou tel », le nom se rencontre le plus souvent au singulier.

Exemple : « Ce n’est pas parce que tu as tel ou tel problème que tu dois arriver en retard ! ».

– quand il est attribut

La même règle s’applique lorsque « tel » est attribut du sujet, c’est-à-dire employé avec un verbe d’état comme « être ».

Ainsi, dans la formule shakespearienne utilisée dans le titre de cet article, « Telle est la question », « tel » se rapporte au nom question, féminin singulier. D’où l’accord au féminin singulier : « telle ».

De même, Louis XI justifiait son pouvoir absolu par une formule passée à la postérité : « car tel est notre plaisir ». Plus récemment, Céline Dion chantait : « Tel est mon destin », où « tel » s’accorde avec le nom destin, masculin singulier.

–> Dans les expressions « comme tel » ou « en tant que tel », « tel » s’accorde avec le nom auquel il se rapporte. Exemple : « Elle a toujours été considérée comme telle / en tant que telle. »

« Tel (que) » s’accorde avec le nom qui précède

Lorsqu’il est suivi de « que », « tel » s’accorde avec le nom qui précède.

Exemple : « Il a lu plusieurs textes tels que des poésies. » Ici, « tel » s’accorde avec le nom qui précède, c’est-à-dire « textes », masculin pluriel, d’où « tels que ». Le fait que le nom qui suit soit féminin pluriel ne doit en aucun cas vous influencer !

De même : « Notre entreprise a besoin d’une personne telle que vous », « Les bêtes sauvages, telles que les loups et les ours, se rencontrent en montagne », « J’aime les fruits rouges tels que la fraise, la framboise et la cerise ».

Parfois, le nom qui se rapporte à « tel » est un peu plus loin dans la phrase. Cela ne change en rien l’accord.

Exemple : « Certains élèves ne sont pas venus à l’école aujourd’hui, tels que Louise, Jennifer et Norah. » On pourrait dire aussi : « Certains élèves, tels que Louise, Jenifer et Norah, ne sont pas venus à l’école aujourd’hui. »

–> N’employez pas « tel que » à la place de « tel quel » pour dire « tel qu’il est, comme il se trouve » ! Exemples : « Je vous rends votre voiture telle quelle », « Ils ont laissé l’appartement tel quel ».

Sandrine Campese
Crédit photo : William Shakespeare

Articles liés

Répondre à Jeanne Annuler la réponse

Laissez un commentaire
*

    Bonjour Jean, n’avez-vous pas trouvé la réponse dans l’article que vous commentez ? Comme indiqué, « tel (que) » s’accorde avec le nom qui précède, d’où : « Certaines qualités telles que la motivation ». Bonne journée.

Bonjour,
Tout d’abord merci pour cette leçon.
Cependant je ne parviens pas à l’appliquer à la phrase suivante, pouvez-vous m’aider ?
« L’incertitude statistique ? est alors estimée par l’écart type tel que : ? = … »
ou « telle que » en référence à l’incertitude ?

En vous remerciant

    Bonjour Nathan, il semblerait que votre « tel (que) » se réfère à l’écart type, non ? D’où la forme masculine. Bonne journée.

Bonjour,
Je me question sur l’accord du mot « tel » dans la phrase suivante: Elle comporte des dispositions relatives à divers sujets TEL l’affectation ou l’utilisation du volet antérieur.
Merci de m’aider.

Bonjour,
Est-ce que la phrase suivante tu m’envoies les contrats tel quel s’écrit tel quel ou tels quels ?
D’après la règle il s’accorde avec le nom qui précède. Je suis perdue car j’aurai tendance à mettre tels quels

    Bonjour Jenada, l’expression « tel quel » s’accorde avec le mot auquel elle fait référence, ici, les contrats, d’où l’accord au masculin pluriel : tels quels. Bon après-midi.

est-ce que la phrase “J’ai eu l’opportunité de vivre différentes expériences professionnalisantes, telle que la réalisation d’un travail d’audit.” est correcte ou dois-je ajouter un s à telle ? (je suis confuse du fait qu’il n’y ait qu’une seule expérience citée après “tel que”)

    Bonjour Jeanne, on écrit : “J’ai eu l’opportunité de vivre différentes expériences professionnalisantes telles que la réalisation d’un travail d’audit.” Bon après-midi.

Bonjour, pourriez-vous m’éclairer sur l’accord de « tel que » dans la phrase suivante : « L’alerte RPS n’est pas en place, telle que c’est écrit dans le rapport, et ce malgré les grands efforts des élus »? J’ai accordé avec « alerte », mais j’ai un doute… Merci beaucoup.

    Bonjour Titilaeti, l’emploi de « tel que » ne fonctionne pas ici. Je vous conseille d’écrire « L’alerte RPS n’est pas en place, comme c’est écrit dans le rapport… » Bonne fin d’après-midi.

pourriez-vous me dire si je fais une faute à « tel que » dans la phrase ci-dessous ?
Globalement, une grande partie des objectifs fixés ne prennent pas en compte le rapprochement en cours et la prise en main de l’entité fusionnée par DP tel qu’annoncés à ce jour.

    Bonsoir marc57, dans votre phrase « tel (que) » se rapporte à « le rapprochement et la prise en main », un nom masculin et un nom féminin, d’où l’accord de « tel » avec ces deux noms qui précèdent, donc au masculin pluriel : « tels (que) ». Bonne soirée.

« Tel que leur qualité est constatée par l’acte de notoriété délivrée par le Tribunal de Première Instance du Plateau »
ma phrase est correcte

    Bonsoir Alexandre, au-delà de l’accord de « tel », je ne comprends pas la construction de votre phrase. Est-ce une tournure juridique ? Pour plus de clarté, je vous invite à la reformuler. Bonne soirée.

Pour certains, il s’agit d’une transition qui lui fera vivre diverses émotions telles que la joie, l’excitation, l’anxiété et même la peur.
Est-ce que je l’accorde bien ici?

    Bonjour Nancy, c’est exact. De toute façon, il serait difficile de se tromper : tous les noms, de « émotions » à « peurs » sont féminins ;-). Bonne journée.

Chère Sandrine
Bonjour et bonne année à vous
Je ne sais pas si c’est le cas demander cette question ici ou pas, car les plus parts des questions sont sur l’accord..mais je voudrais savoir si on peux utiliser (non comme) à la place de (non seulement) ou pas? Merci par avant.

Bonjour,
Je vous sollicite pour avoir une confirmation sur l’accord de « telle que » dans la phrase suivante :
« Des vérifications ont permis de s’assurer qu’aucune espèce végétale protégée des bords de Loire, telle que le Scirpe Triquètre et l’Angélique des Estuaires, n’était présente dans les éléments vaseux enlevés lors du dragage. »

Pour moi, selon la règle, « telle que » s’accorde avec « aucune espèce végétale » même si plusieurs espèces sont citées dans la suite de la phrase.
Qu’en pensez-vous ?

Bonjour,
J’aimerais une confirmation pour la phrase suivante : « Soyez telles que vous êtes ». Ceci est un slogan d’une marque de robes donc « vous êtes » se rapporte à un groupe de femmes.
Je vous remercie par avance pour votre aide.
Bernard

    Bonjour Bernard66, si « vous » représente plusieurs femmes, on accorde bien « tel » au féminin pluriel, d’où « Soyez telles que vous êtes ». Et si c’est le « vous de politesse », qui ne représente qu’une femme, on accordera juste au féminin : « Soyez telle que vous êtes. » Bon après-midi.

Bonjour Sandrine. Merci de m’aider. Cette formulation est-elle correcte?
“Vous avez énuméré les taxes en question, telles qu’elles ressortent de la structure des prix”

Bonjour à tous,

Enfin Bonjour Sandrine plutôt, car visiblement tu animes la question, et merci !

J’ai un cas pourri (à mon sens) :

« Passons maintenant aux questions, tel qu’évoqué au début de ce questionnaire ».

Moi je l’écris comme ça. Mon méchant collègue m’indique que je fais une erreur, et que cela devrait être :

« Passons maintenant aux questions, telles qu’évoquées au début de ce questionnaire ».

Je suis conscient que cela suit la règle avec « que », mais je fais un blocage, je REFUSE de l’accorder avec les questions !!!!!!!!!!!!!!!!!!! C’EST SCANDALEUX !!!!!!!!!

Alors chers amis, où se trouve la vérité ?

Mon raisonnement, c’est de penser que cette phrase veut en fait dire :

« Passons maintenant aux questions, tel QUE CELA A ÉTÉ ÉVOQUÉ au début de ce questionnaire », et j’ai envie de l’accorder avec CELA !

Mais peut être que le problème, c’est que ma phrase initiale n’est juste pas juste.

J’espère retrouver le sommeil, merci Sandrine <3

    Cher Christopher, si cela peut vous « rassurer », je comprends parfaitement la distinction que vous établissez ! En effet, dans « Passons maintenant aux questions, tel qu’évoqué au début de ce questionnaire », ce ne sont pas les questions qui ont été évoquées, mais le fait que ces questions seront évoquées ! Pour lever toute ambiguïté, et vous réconcilier avec votre « méchant collègue », je vous invite à employer « comme » : « Passons maintenant aux questions, comme (nous l’avons) évoqué au début de ce questionnaire ». Bon après-midi.

Dans l’article de France Soir ce jour, j’ai un doute dans cette phrase « Dans les prélèvements il y a très très peu de morceaux d’ARN viral, donc ils ne peuvent pas être détectés tel quel.  » Ne doit-on pas l’écrire « tels quels » ? Merci

    Bonjour, vous avez raison ! L’expression « tel quel » doit s’accorder avec le mot auquel elle fait référence, ici, les morceaux, d’où l’accord au masculin pluriel : tels quels. Bon après-midi.

    Bonjour Noëlie, comme indiqué dans l’article que vous commentez : « tel (que) » s’accorde avec le nom qui précède. Donc on écrira : « Certaines femmes telles que… ». Bonne journée.

Petite précision : « tel » épithète ne s’accorde pas nécessairement avec « le nom qui suit ». Même si elle est plus rare, la forme « Un chahut d’une ampleur telle que les forces de l’ordre ont rapidement été débordées » n’en est pas moins française. Je me trompe ?

    Bonjour Renzo, attention, votre exemple correspond au cas n°2 : « Tel (que) » s’accorde avec le nom qui précède. Par conséquent, oui, il est correct d’écrire « Un chahut d’une ampleur telle que… ». Bonne journée.

J ai un doute sur le mot « tel » dans la phra se suivante :. Chaque cookie pénètre au plus profond de mon àme tel une emoticône turgescente Faut il tel ou telle ?

    Bonjour Jean-Claude, on écrira « telle une émoticône », puisque ce nom est de genre féminin. Tout est expliqué dans l’article que vous commentez. Bon après-midi.

Un gros doute sur la phrase suivante : La ville a souhaité conclure avec l’Etat une convention de délégation de la compétence d’attribution des aides à la pierre tel que prévu par l’article 3 de la loi…..

tel que prévu ou telle que prévue ???
Merci

    Bonjour Cathou, comme indiqué dans l’article : « tel (que) » s’accorde avec le nom qui précède ». On écrira donc « telles que prévues par l’article 3 », si ce sont bien les aides à la pierre qui sont prévues dans ledit article bien sûr. Si c’est la « convention de délégation… », alors on écrira « telle que prévue ». Bonne fin d’année.

L’orthographe de  » telles » est-elle correcte dans ce qui suit? Merci. « Vous pouvez également utiliser la gazette qui permet la diffusion et la consultation d’informations telles qu’une manifestation. »

    Oui, l’on peut, mais quel rapport avec la règle que vous commentez et qui porte sur l’accord de « tel » ? Mystère… Bon week-end néanmoins.

Bonjour, je trouve que l’article passe un peu vite sur certains cas.

Par exemple, l’expression en tant que tel(le)(s) n’est quasiment jamais utilisée comme indiquée dans l’article. On trouve plutôt :

« le plateau ne constitue pas en tant que tel une plate-forme de tournage ».

Ici, écrit-on tel ou telle et surtout, comment se rappeler de la règle ?

Merci de vos Lumières (la majuscule n’est pas une erreur, nous sommes sur le projet Voltaire non ? 😉 )

    Bonjour Kernassian, on écrit « le plateau ne constitue pas en tant que tel une plate-forme de tournage » car on pourrait dire « en lui-même ». Pas de réelle difficulté sur ce cas, semble-t-il. Bonne journée.

Bonjour. J’ai un doute…
Faut-il écrire :
La lune jette son aura pourprée sur la ville, tel un spot éclatant ?
Ou la lune jette son aura pourprée sur la ville, telle un spot éclatant ?
Pour moi la première solution est la bonne mais je préfère avoir la confirmation.
Merci de votre réponse.

    Bonjour Chris, comme indiqué dans l’article « « tel » s’accorde avec le nom qui suit ». Aucun doute à avoir, donc :-). Bon après-midi.

je ne suis pas sûr de l’accord du « tel que » dans cette phrase :

« Pour penser tel que vous le faites il faut blablabla  »

Merci pour vos lumières

Bonjour, je voudrais savoir si l’on devrait écrire:
« Veuillez détailler votre commande tel que /commande  »
ou :
« Veuillez détailler votre commande telle que /commande « .

Selon moi, le tel se rapporte à l’action de « détailler » donc il devrait être accordé au masculin (1ère phrase) mais votre article me fait comprendre que c’est la 2ème version qui serait correcte.
Je précise que dans cette phrase, la « commande » (notion d’informatique, commande qu’on envoie à un serveur) n’est pas « telle que quelque chose » mais « doit être écrite de telle manière ».

    Bonjour Léo,

    La formulation de votre phrase fait que l’emploi de « tel que » n’est pas des plus adaptés dans ce contexte ; il n’y a pas d’éléments de comparaison ou d’exemples qui suivent. Vous pourriez tout à fait écrire « Veuillez détailler votre commande comme suit : /commande » ou « Veuillez détailler votre commande ainsi : /commande » ou « Veuillez détailler votre commande de la façon suivante : /commande » N’hésitez pas à faire étayer notre propos par les experts de notre forum Question Orthographe : https://www.question-orthographe.fr/ 😉 Bonne soirée.

Bonjour,
j’ai lu cette phrase sur internet :  »Les 13 régions de France métropolitaine TELLE QUE redécoupées par la loi » ; est-ce correct d’accorder  »tel que » avec France dans ce cas ? Même si  »redécoupées » s’accorde avec  »régions » ?

Merci d’avance

    Bonjour French, comme indiqué dans l’article, « tel (que) » s’accorde avec ce qui précède ; d’où « Les treize régions de France métropolitaines telles que recoupées… ». Bon après-midi.

      Merci beaucoup Mme Campese, c’est exactement ce que je pensais. Donc, ils ont oublié le “s” de “telle que” dans l’article que j’ai lu. Bonne journée !

Une analyse récente du linguiste Michel Francard (lien en fin) sème quelque peu le doute sur le bien-fondé de cette préconisation assez arbitraire et en contradiction avec des fondamentaux grammaticaux.
Au sens de « comme » ou « ainsi que », « tel » ou « tel que » ne devraient en effet pas plus varier que leurs stricts équivalents, toujours invariables. Cela permettrait une plus grande lisibilité de la règle qui a d’ailleurs souvent été enfreinte par de grands écrivains. Peut-être une évolution à venir…

https://plus.lesoir.be/219499/article/2019-04-19/avec-tel-il-faut-viser-juste

Bonjour, et merci !

Dira-t-on « si vous entendez peu tel deux de mes amis, nous parlerons plus fort » ou « si vous entendez-peu tels deux de mes amis etc .. » ? C’est « tel », non ?

    Bonjour Choupette, « tel » s’accorde traditionnellement avec le nom qui suit, d’où « Si vous entendez peu, tels deux de mes amis… ». Bonne journée.

Bonjour,
Vous écrivez : « Certains élèves ne sont pas venus à l’école aujourd’hui, tels que Louise, Jennifer et Norah. » On pourrait dire aussi : « Certains élèves, tels que Louise, Jenifer et Norah, ne sont pas venus à l’école aujourd’hui. »
Or, Louise, Jennifer et Norah sont des prénoms féminins.
Il eût donc été plus correct d’écrire :
« CertainEs élèves ne sont pas venuEs à l’école aujourd’hui, telLES que Louise, Jennifer et Norah. » On pourrait dire aussi : « CertainEs élèves, telLES que Louise, JenNifer et Norah, ne sont pas venuEs à l’école aujourd’hui. »
Qu’en pensez-vous ?

    Bonjour Lou, l’exemple consiste à montrer que « tel (que) » s’accorde avec ce qui précède et non ce qui suit. Si nous mettons d’emblée le féminin « certaines élèves », l’exemple n’a plus lieu d’être… Bonne fin d’après-midi.

Bonjour,
Comment écrire « tel » dans cette phrase :
« Il devint un homme bienveillant, tel que le furent avant lui plusieurs de ses confrères »
tel ou tels ?
Merci d’avance pour votre réponse

je subis une phénomène effrayant, tel que: j’écris (souvent) SANS FAUTES, mais une fois vos leçons: dites et lues je reviens au temps de les avoir ignorées, mes automatismes remis en question – moralité: à regrets je VOUS FUIS 😉

    Bonsoir Claude, comment ? Vous accusez le Projet Voltaire de vous pousser à la faute ! Ce serait un comble :-D. Blague à part, si vos « automatismes » sont bons, conservez-les donc. Sinon, rien de tel qu’une petite remise à niveau sur notre site : https://www.projet-voltaire.fr. Bonne soirée

Vous écrivez :
« Tels DES Indiens, les fillettes s’étaient peint le visage »
Vous auriez dû écrire :
« telles des indiens, les fillettes… », parce que « telles » se rapporte à « fillettes », mot qui est précédé de l’article défini.
Mais si vous aviez écrit :
« tels LES indiens… », l’accord était correct, ainsi que lors des deux autres exemples, dans lesquels « tel que » est suivi de l’article défini.

    Bonjour, la présence d’un article défini ou indéfini n’influence pas l’accord de « tel ». Quelles sont vos sources ? Bonne fin d’après-midi.

Il est vrai que la langue française est compliquée, mais je crois que cela fait toute sa beauté. Ceci dit, je suis Québécoise et les expressions anglaises ici sont entendues à profusion… La francisation de toutes ces expressions nous éloigne toujours un peu plus de cette si belle langue q’est notre Français.

Par pitié simplifiez le français partout où vous le pouvez .Pourquoi , parce que « l’english » nous a dèja bouffé au nîveau de la communication internationale et que l’anglicanisation s’infiltre partout dans notre langue . Retraité amoueux du français J’en ai assez de ces « live » et autres anglicanismes utilisés à tout va par nos médias au mépris de la loi Toulon qui date cependant.
Ne parlons pas des mms et autres .comprenez vous que la langue française est en voie de disparition.
Pourtant né polonais j’ai été naturalisé français ce qui ne m’a pas empêché de devenir avocat et de m’integrer Sans avoir bénéficié d’une discrimination positive !.Que signifie le mot discrimination positive si ce n’est une violation du principe d’égalité,

Un indigné.Daniel