Albatros, bœuf, tortue : le sens figuré des noms d’animaux (suite)

Voici le second volet de notre article sur le sens figuré des noms d’animaux ! Cette fois-ci, nous attachons chaque nom ou expression à un domaine particulier : sport, cuisine, musique, prêt-à-porter… Ces bêtes à poils et à plumes ont le chic pour s’introduire dans notre vocabulaire, quotidien ou technique, et faire travailler notre imagination. En voici quelques exemples.

ALBATROS : le golf

Canard surfant sur une vague

Réussir un albatros est l’objectif secret ou avoué de tout golfeur. Il s’agit d’atteindre un trou en 3 coups en dessous du par. Autrement dit, faire 3 fois mieux que le score de référence ! Autres « oiseaux » à chasser sur le green : le condor (4 coups au-dessous du par), l’eagle (« aigle » : 2 coups au-dessous du par) et le birdie (« petit oiseau » : 1 coup au-dessous du par).

BALEINE : le prêt-à-porter

On trouve des baleines dans les soutiens-gorge, mais pas seulement ! Insérées dans un col de chemise, ces petites tiges métalliques ou en plastique permettent de le rendre droit et d’y nouer une cravate. Bien sûr, il n’y a pas de baleine sur un col Mao ou sur un col boutonné !

BŒUF : le jazz

« Faire un bœuf » consiste, pour des musiciens de jazz qui n’ont pas forcément l’habitude de jouer ensemble, à se regrouper et à improviser des « standards » (des tubes de jazz). Pourquoi « bœuf » ? Parce que, dans les années 1920, ces concerts improvisés se tenaient dans un restaurant parisien appelé Le Bœuf sur le toit.

CANARD : le surf

En surf, « faire le canard » (duke dive en anglais), c’est plonger sous la vague avec sa planche, quand on est en train de ramer vers le large. Cette technique permet de « passer la barre » sans se faire emporter… Avec une planche longue, il faut « faire la tortue » (agripper sa planche et se retourner).

CUL-DE-POULE : la cuisine

Demi-sphère en inox utilisée pour préparer à peu près tout, particulièrement utile pour monter les blancs en neige. Compte tenu de son instabilité, le cul-de-poule ne peut pas être utilisé comme récipient de stockage.

HIRONDELLE : le prêt-à-porter

Les hirondelles sont de petits triangles de tissu qui relient les pans avant et arrière de la chemise afin de renforcer la jointure. Ils sont généralement blancs et peuvent comporter la griffe du couturier.

PATTES D’OURS : la boxe

Pour être accepté sur un ring, tout boxeur doit montrer pattes… d’ours ! Ce sont des cibles attachées à des gants en mousse. Le partenaire les enfile pour entraîner le boxeur à la frappe de précision.

RENARD (DES SURFACES) : le football

Sous-entendu « des surfaces de réparation », la zone située devant les buts. Rusé, cet attaquant laisse toujours traîner un pied pour intercepter les centres de ses coéquipiers et mettre la balle au fond du filet. Un renard des surfaces est donc spécialiste des « buts de raccroc », marqués « à l’arrache ».

TORTUE : le rugby

Regroupement de joueurs qui, liés les uns aux autres, progressent debout en « couvant » le ballon. Une tortue comporte au moins le porteur du ballon, l’un de ses équipiers et un adversaire, qui, lui, tente de faire s’écrouler la tortue. On parle aussi de cocotte ou de maul.

Sandrine Campese

Crédit photo

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles liés

Répondre à Pascal Annuler la réponse.

Laissez un commentaire
*