Le Projet Voltaire adapté aux dyslexiques et aux dyspraxiques

Après un an de travail, en collaboration avec AidOdys, le Projet Voltaire vient de sortir une nouvelle fonctionnalité très attendue permettant aux dyslexiques et aux dyspraxiques de personnaliser l’affichage des exercices en fonction de leurs difficultés.

8 à 10 % de la population souffre de troubles dyslexiques ou dyspraxiques. Autant de personnes dont l’apprentissage de l’orthographe est parsemé d’embûches : confusions auditives ou phonétiques, inversion de lettres ou de syllabes, substitution de certains mots, omission ou adjonction de lettres… Ce handicap mène souvent à un dégoût pour l’écrit et à un découragement. Ce n’est pourtant pas une fatalité ! Il existe des outils efficaces permettant aux personnes concernées de faciliter leur rapport à l’écrit.

La clé est d’adapter le format du texte affiché au format attendu par la personne « dys ». En d’autres termes, il faut que le format d’affichage soit conforme aux préconisations de l’orthophoniste.

Constamment en relation avec les enseignants, les professionnels de la formation et les parents confrontés à ce handicap, le Projet Voltaire réfléchissait depuis longtemps à un moyen d’adapter ses outils. En 2015, la découverte de la jeune société AidOdys, experte en la matière, a permis de concrétiser le projet. Après un an de travail d’élaboration et de développement, le Projet Voltaire propose désormais le moyen d’adapter l’affichage de ses exercices en fonction des difficultés de chacun.

Grâce à l’icône dédiée, on bascule rapidement en mode « DYS » :
DYS

L’utilisateur a alors le choix parmi plusieurs configurations possibles :
– une adaptation classique apportant une solution aux difficultés les plus fréquentes ;
– une mise en valeur des voyelles et des consonnes ;
– une adaptation personnalisée laissant la possibilité de choisir ses propres paramétrages en fonction, par exemple, des préconisations de son orthophoniste (choix de la police, des couleurs ou de l’interlignage, mise en valeur de la ponctuation, des majuscules, des lettres B, D, P, Q…).

dyslexiques

Cette nouvelle fonctionnalité concerne tous les modules en ligne du Projet Voltaire, des Fondamentaux  au module Excellence, en passant par l’orthotypographie, permettant ainsi aux dyslexiques et aux dyspraxiques de tout âge et de tout niveau de s’entraîner au même titre que nos 3 millions d’utilisateurs.

Un pas supplémentaire pour la Mission handicap du Projet Voltaire qui s’attache à rendre accessible ses outils en ligne et l’examen du Certificat Voltaire au plus grand nombre : sourds, non-voyants, malvoyants, et maintenant dyslexiques et dyspraxiques.

Articles liés

Laissez un commentaire
*

Bonjour , j’ai mon fils 16 ans ne vas plus au lycée, il est dyspraxie avec un TDHA
Je ne sais plus quoi faire ,quel sont les solutions.
Normalement il redouble sz second.
Merci de m’aider.

    Bonjour Ouracise, nous vous invitons à vous rapprocher des organismes spécialement dédiés aux dyslexiques et aux dyspraxiques. Le Projet Voltaire est un outil de remise à niveau en orthographe. Bonne journée et bon courage.

Bonjour,
Comment faut-il faire pour accéder pour la dyslexie, et combien cela coûte-t-il?
Merci par avance.
J’ai utilisé Projet Voltaire en formation il y a 2 ans et mon niveau de Français est nettement meilleur, merci beaucoup.
Caroline

    Bonjour Caroline, comme indiqué dans l’article : « Cette nouvelle fonctionnalité concerne tous les modules en ligne du Projet Voltaire, des Fondamentaux au module Excellence, en passant par l’orthotypographie, permettant ainsi aux dyslexiques et aux dyspraxiques de tout âge et de tout niveau de s’entraîner au même titre que nos 3 millions d’utilisateurs. » Par ailleurs, je suis ravie de lire que vous avez fait des progrès en orthographe grâce au Projet Voltaire :-). Bonne fin d’après-midi.

Bonjour,
J’ai téléchargé la version gratuite du projet voltaire sur mon ipad. Je ne vois pourtant pas l’icône « dys »…. comment puis-je y accéder? Merci!

Bonjour,
Je suis parent d’un enfant dysprasique de 8ans et suis base au Nigeria. J’aimerais savoir comment faire profiter mon fils du projet-Voltaire.
Merci

Bonjour

Tout d’abord bravo et bonne nouvelle. Ma fille utilise au collège la version « classique » depuis 2 ans que je trouve très ingénieuse mais la version pour les dys va servir à ces 3 frères dyspraxiques. Un grand merci!

Franchement bravo tout ce que vous faites est très bien et aider les personnes en situation de handicap ou pas c’est génial je fais passer le message sur le projet Voltaire qui est une grande aide pour tous
Continue je suis très fans

Téo est dyslexique n ayant plus d’orthophoniste et ne trouvant plus personne, votre nouvelle méthode m intéresse, ne pouvant pas assister a la conférence car je travaille, pouvez vous me dire comment s’inscrire a votre nouvelle méthode merci.