Questions d'orthographe Lexical

« accompte » ou « acompte » ?

N’écrivez pas « un accompte de cent euros est demandé » mais « un acompte de cent euros est demandé ».

« église » ou « Église » ?

Faut-il écrire « cet homme d’Église officie dans une église romane » ou « cet homme d’église officie dans une Église romane » ?

« répercussion » ou « répercution » ?

N’écrivez pas, sous l’influence de « diminution » ou de « pollution », « répercution » à la place de « répercussion ».

« -amment » ou « -emment » ? Les règles de terminaison de l’adverbe

Dans « évidemment » comme dans « nonchalamment », on entend « amant » à la fin : dès lors, il est facile de se tromper de terminaison et d’écrire « amment » pour « emment », et vice versa.

« etc… » ou « etc. » ?

Qui n’a jamais lu, voire écrit, « etc… » ?

« chiffre d’affaire » ou « chiffre d’affaires » ?

Il n’est pas rare de trouver « chiffre d’affaire » écrit pour « chiffre d’affaires ».

« connection » ou « connexion » ?

Influencé par le terme anglais, on est tenté d’écrire « connection » au lieu de « connexion ».

« langage » ou « language » ?

Bien qu’écrivant dans la langue de Molière, certains ajoutent un « u » inutile à notre beau langage.

« res- » ou « ress- » ?

Pour exprimer la répétition d’une action exprimée par un verbe commençant par un s suivi d’une voyelle, on ajoute le préfixe re- en doublant normalement le s qui suit pour éviter d’entendre [z].

« caféine » ou « caféïne » ?

Le stylo tremblant entre vos doigts parce que vous aviez absorbé trop de caféine, vous avez mis deux points sur le « i » de ce dernier mot au lieu d’un seul. Sinon, jamais vous n’auriez commis cette faute !

« intéresser » ou « interresser » ?

Plus le mot est long, plus le risque de faire des erreurs est grand : voilà qui explique sans doute pourquoi l’on trouve parfois écrit « désinterressement » pour « désintéressement ».

Adverbes de manière en -ment

Qui n’a jamais hésité entre « infiniement » et « infiniment » ?