Questions d'orthographe Lexical

« sans dessus dessous » ou « sens dessus dessous » ?

Croyant que c’est la préposition « sans » que l’on trouve dans cette expression, certains écrivent « sans dessus dessous » au lieu de « sens dessus dessous ».

« négligeant » ou « négligent » ? « négligeance » ou « négligence » ?

Ne soyez pas négligent au point d’écrire « négligeant » !

« développement », « dévelopement », ou « dévellopement » ? La bonne orthographe

N’avez-vous jamais douté au moment d’écrire ce mot, ne sachant quelle consonne il fallait doubler ?

« M. » ou « Mr » ? « MM. » ou « Mrs » ? Les abréviations de « monsieur » et « messieurs »

N’écrivez pas « je présenterai Mr Jean Martin à Mrs les conseillers » mais « je présenterai M. Jean Martin à MM. les conseillers ».

« à l’envi » ou « à l’envie » ?

L’expression « à l’envi » (sans e final) a le sens de « à qui mieux mieux » et n’a rien à voir avec l’envie ou la jalousie. Notons qu’on peut la retirer sans nuire à la cohérence de la phrase.

« vu » ou « vue » ?

Puisque les deux substantifs « vu » et « vue » existent, comment savoir auquel on a affaire dans « en vue de » ?

« accourir » ou « acourir » – Le doublement des consonnes

Faut-il redire ici que l'usager répugne à multiplier les consonnes doubles au sein d'un même mot ? Grande est bien plutôt sa propension à supprimer le second « r » de débarrasser et d'embarrasser, le second « l » de mallette, le second « m » d'accommoder, alors qu'il ne lui viendrait jamais à l'idée, pour peu qu'il ait celle de remonter jusqu'au mot souche, d'écrire « débaras » ou « embaras », « male » ou « comode »... Que dire, dès lors, d'un mot comme atterrissage, où les consonnes doubles se comptent par trois ? Que le « crash » est inévitable !

« en son for intérieur » ou « en son fort intérieur » ?

Le nom « for » ne subsistant plus que dans cette expression, on a tendance à lui donner l’orthographe de « fort ».

« scénette » ou « saynète » ?

Une « saynète » (terme d’origine espagnole) est une courte pièce comique, faisant appel à un petit nombre de personnages. Vu son appartenance au vocabulaire du théâtre, on est tenté de l’écrire « scénette » – comme une petite scène –, mais ce mot n’existe pas.

« frustre » ou « fruste » ?

Parce que « rustre » et « fruste » ont le même sens (« grossier », « sans éducation »), on a tendance à les faire rimer et à écrire « frustre » au lieu de « fruste ».

Majuscule à « Anglais » : « apprendre l’anglais » ou « apprendre l’Anglais » ?

Est-ce « l’orthographe Française » qu’il faut défendre ou « l’orthographe française » ?

« état » ou « État » ?

Il n’est pas rare d’oublier la majuscule à « état » quand il faut écrire « l’État français ».