blog

Publié le 9 juillet 2014

Les grands hommes à l’origine de ces noms communs : Mécène

Pratiqué depuis l’Antiquité, le mécénat permet aux artistes, aux savants et aux hommes de lettres d’être protégés et aidés financièrement par des personnes fortunées. C’est en 1526 qu’apparait le terme de « mécène », en hommage à un illustre homme politique romain…

Publié le 7 juillet 2014

Les grands hommes à l’origine de ces noms communs : Étienne de Silhouette

Les silhouettes, ces petits portraits réalisés à partir de l’ombre chinoise d’un profil, ont connu un grand succès au XVIIIe siècle. Réputées en France, mais également à l’étranger, elles portent le nom d’un homme politique plus célèbre pour son impopularité que pour ses succès…

Publié le 7 juillet 2014

L’origine de ces fameuses expressions : « La fin des haricots »

La référence la plus ancienne serait celle des marins, qui, au XVIIIe siècle, avaient défini une gestion des vivres par ordre de péremption. Ainsi, il convenait de manger en premier les animaux vivants et produits frais, puis les biscuits secs, les produits salés ou fumés et enfin les jambons et haricots. Ces derniers ingurgités, c’était là le signal que l’équipage du navire ne pourrait plus survivre longtemps sans rejoindre les côtes et se ravitailler.

Publié le 4 juillet 2014

Ces fameuses expressions : « Être au bout du rouleau »

Être en manque d’énergie, fatigué ou dans une impasse nous arrive à tous. Mais si ce rouleau ne fait référence ni à la peinture ni à la pâtisserie, à quoi fait-il allusion et quel rapport peut-il bien y avoir avec le fait d’être épuisé ? Pour comprendre l’origine de cette expression, il faut remonter au XIVe siècle. À cette période, les livres n’existaient pas encore sous leur forme actuelle. On utilisait un bâton de buis ou d’ivoire pour y enrouler des feuilles, écrites sur une seule face et collées bout à bout. Ces ancêtres du livre étaient appelés des rôles. Le…

Publié le 1 juillet 2014

Football : ces joueurs qui portent bien leur nom (et les autres).

Coupe du monde de foot oblige, impossible de passer à côté des noms des joueurs floqués en gras sur les maillots et inlassablement répétés par les commentateurs. Certains d’entre eux, qui semblent prédestinés ou au contraire, mal adaptés, retiennent davantage notre attention. Voici un florilège des noms de footballeurs (mais aussi d’arbitres !) qui ont marqué l’histoire du ballon rond, et surtout égayé nos conversations.

Publié le 27 juin 2014

Le Grand Livre de l’orthographe – Certificat Voltaire aux éditions Vuibert

Après le succès de l’ouvrage Maîtrisez l’orthographe avec la Certification Voltaire des éditions Eyrolles, et de l’ouvrage Optimiser son score à la Certification Voltaire des éditions Puf, les éditions Vuibert lancent Le Grand Livre de l’orthographe – Certificat Voltaire par Dominique Dumas, professeur de français, spécialisée dans la préparation aux concours d’entrée en école d’orthophonie.

Publié le 24 juin 2014

Certification en orthographe – Le premier candidat à obtenir le score de 1000 au Certificat Voltaire

Julien Royer, ingénieur grenoblois de 33 ans réalise un sans-faute au Certificat Voltaire lors d’une session le 5 juin dernier à la CCI de Grenoble. Nous avons voulu en savoir plus sur ce champion en orthographe. Il nous explique pourquoi il a choisi de passer le Certificat Voltaire.

Publié le 20 juin 2014

L’orthographe à l’ICOF, lycée technologique secondaire et supérieur de Lyon – Retour d’expérience sur le Projet Voltaire et le Certificat Voltaire

Marielle Desmules, professeur documentaliste nous explique pourquoi son établissement utilise le Projet Voltaire, service en ligne d’entraînement à l’orthographe.

Publié le 10 juin 2014

L’origine de ces fameuses expressions : « Bayer aux corneilles »

Spontanément, nous serions tentés de dire que « Bayer aux corneilles » contient une faute d’orthographe. Le verbe « bâiller » semblerait plus approprié pour cette locution désignant le fait de regarder en l’air sans rien faire. Et pourtant non, même si « bâiller » semble bien correspondre au sens de cette expression, nous parlons ici de « bayer », qui signifie s’étonner, être bouche bée. D’ailleurs, concrètement, pourquoi parle-t-on de bayer aux corneilles ? Nous avons compris le sens de « bayer », mais quel rapport avec les corneilles ? En premier lieu, entendons-nous bien sur les corneilles dont il est question : s’agit-il des oiseaux ou des fruits du cornouiller ? Pour…

Publié le 5 juin 2014

Le Certificat Voltaire à Bordeaux et San Francisco – Retour d’expérience de l’ESCEN

Églantine Ruel, responsable des études du groupe ESCEN, École supérieure de commerce et d’économie numérique, nous explique pourquoi l’école a décidé de travailler avec le Projet Voltaire.

Publié le 2 juin 2014

Certificat Voltaire – Accessible aux personnes en situation de handicap moteur

Pour certifier le niveau en orthographe, le Certificat Voltaire est un examen ouvert à tous. Il se doit d’être accessible à tous. C’est pourquoi le Projet Voltaire s’est engagé depuis fin 2013 dans une démarche « Mission handicap » dont le but est d’améliorer l’accessibilité de l’examen.

Publié le 28 mai 2014

L’origine de ces fameuses expressions : « Un compte d’apothicaire »

Avec leurs interminables rangées de flacons remplis d’élixirs secrets, de plantes médicinales et de préparations mystérieuses dans leur boutique, les apothicaires ont tenu un rôle très important dans le quotidien des gens. Mais quel rapport entre ces ancêtres des pharmaciens et le fait d’être confronté à une facture complexe ou trop élevée ?