Actualités Culture générale

Publié le 2 mars 2012

Un compte twitter à l’affût des fautes sur le réseau social

« Puisque l’erreur est humaine, quoi de mieux qu’un robot pour vous aider ? », c’est ce que l’on peut lire sur le compte twitter de Béotien. Béotien n’est pas une personne mais un programme informatique créé par Romain Fourez-Azpiazu, jeune homme de 23 ans. Voulant créer avant tout un service utile, cet étudiant bordelais a en effet mis au point, au printemps 2010, sur le réseau social twitter, un compte automatisé dédié à la correction de fautes d’orthographe. Béotien est en effet un acronyme signifiant «Bot Épiant l’Orthographe sur Twitter et Informant des Erreurs Notées ». Issu de la contraction du mot « robot », un bot…

Publié le 14 février 2012

Lorsque les mots et l’orthographe riment avec art et plaisir

Pour beaucoup de personnes, les mots, la syntaxe et l’orthographe sont synonymes de discipline, d’efforts et de difficultés. D’autres, en revanche, ont pris le parti de s’approprier l’écriture jusqu’à la transformer en art. L’un des plus célèbres artistes jouant avec les mots est sans doute Benjamin Vautier, plus connu sous le nom de Ben. Imaginant ses créations autour de petites phrases, l’artiste connait un réel succès et prend plaisir à émerveiller les autres avec des mots.Ben n’est pas le seul. D’autres artistes, tout aussi poétiques, décomposent et décortiquent les phrases, jouant sur les définitions et les termes.   Fred Eerdekens , par exemple, pourrait se définir…

Publié le 7 février 2012

L’écriture SMS est-elle réellement un danger pour l’orthographe ?

Souvent pointé du doigt et décrié, le langage SMS apparaît pour certains comme le responsable du déclin de l’orthographe. Danièle Manesse, professeure de sciences du langage à la Sorbonne, tente de relativiser cette diabolisation au sein de son ouvrage « Orthographe : à qui la faute ? ». Pour la majorité des utilisateurs, le SMS – également appelé texto – constitue principalement un moyen rapide, ludique et amusant de communiquer avec ses proches. En utilisant des procédés littéraires comme le rébus, le phonème (utilisation phonétique d’une lettre) ou encore les abréviations, l’auteur du texto prend plaisir à créer son propre langage et à jouer…

Publié le 1 février 2012

Ces situations qui nous poussent à améliorer notre orthographe

De nombreuses personnes s’interrogent encore sur l’utilité de l’orthographe. Dans une ère où les SMS, les réseaux sociaux, les abréviations et les sigles sont rois, certaines situations peuvent pourtant nous pousser à nous remettre en question, à nous adapter et à vouloir nous améliorer. Avoir des difficultés ou des lacunes en orthographe n’est pas une fatalité. Y faire attention est avant tout une question de déclic. Les raisons peuvent être multiples : le besoin de se faire respecter, d’appuyer ses compétences, sa légitimité, de se faire accepter dans un groupe ou encore d’avoir une meilleure estime de soi. Le déclic peut…

Publié le 17 juillet 2011

Les fautes d’orthographe sur Internet font perdre beaucoup d’argent aux sociétés de vente en ligne

BBC News rapporte une enquête très sérieuse sur l’e-commerce. On y apprend d’une part que la chute du niveau d’orthographe n’est pas une spécificité francophone (ouf !) et d’autre part que les conséquences sur les ventes en ligne sont désastreuses (aïe !). Les fautes d’orthographe sur Internet font perdre beaucoup d’argent aux sociétés de vente en ligne, rapporte BBC News. Selon l’entrepreneur du Web britannique Charles Duncombe, une analyse des données rassemblées à partir des sites a permis de démontrer qu’une seule faute d’orthographe pouvait diminuer de moitié les ventes en lignes d’un site. Aux yeux des consommateurs, ces erreurs remettent en…

Publié le 20 mars 2011

WISMI propose de rapprocher élèves et formateurs par affinités

Ce n’est pas si souvent qu’un acteur fait irruption dans le domaine du soutien scolaire avec un concept innovant. L’arrivée de WISMI a suscité notre intérêt. D’abord, l’accent n’est pas mis sur la réussite mais sur l’épanouissement scolaire. Ensuite, la mise en relation des formateurs et des élèves se fait non seulement sur des critères géographiques et disciplinaires, mais aussi sur les affinités, gage du succès de la relation, du plaisir de se retrouver. Initiative originale, à suivre sur www.wismi.fr…

Publié le 3 juin 2010

Un journaliste repasse le bac à 36 ans

Faites-vous partie des gens qui pensent qu’aujourd’hui le bac est donné à tout le monde ? Qu’il suffit de se présenter pour l’obtenir ? Et si vous le repassiez, pour voir… C’est ce défi que s’est lancé Vincent Mongaillard, journaliste : repasser le bac (ES) à 36 ans. Des révisions jusqu’aux résultats en passant par les moments de stress dans les couloirs, il relate son parcours dans son ouvrage Repasse ton bac d’abord. La chronique est éclairée par des interventions de Xavier Darcos, Philippe Meirieu, Luc Ferry, Michel Leeb (himself !), Odon Vallet… Le suspens est terrible. La question qui est posée en…

Publié le 22 mai 2010

Défense de la langue française (DLF) et l’Académie française

Défense de la langue française (DLF) est une association française dont le siège social se situe à Paris. Fondée en 1958, elle est la continuation et l’extension du « Cercle de presse Richelieu » créé par Paul Camus en 1954 en vue d’enrayer la dégradation de la langue dans la presse. L’association s’est donné pour mission la défense et le rayonnement de la langue française sur le plan national et international, et la défense du droit des citoyens français de pouvoir s’exprimer dans leur langue maternelle dans tous les actes de leur vie quotidienne comme la loi le prévoit. Son président est…

Page 14 sur 141...1011121314