82 % des recruteurs sont sensibles à l’orthographe des candidats

À la une

Une enquête du cabinet de recrutement Robert Half montre que 82 % des recruteurs français sont sensibles au niveau d’orthographe des candidats, à des niveaux divers. Des fautes d’orthographe dans le CV peuvent éliminer le candidat. Cette étude a fait l’objet d’un article dans le Figaro. Paradoxalement, le journaliste qui rapporte cette information se veut rassurant (le titre vaut son pesant d’or) car chez les allemands, les recruteurs sont 86 % à faire preuve de sensibilité contre 82 % chez nous. Nous voilà donc… rassurés.


Articles liés

Laissez un commentaire
*