« ces » ou « ses » ?

Confusion entre démonstratif « ces » et possessif « ses »

Veillez à ne pas écrire : « Que chacun vienne par ces propres moyens » alors qu’il faut écrire « Que chacun vienne par ses propres moyens ».

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Pour ne plus confondre « ces » et « ses »

Si le mot sur lequel on hésite devient « ce » ou « cet » au masculin, « cette » au féminin, c’est qu’il s’agit du démonstratif « ces », qui désigne quelque chose :

ces outils = cet outil, ces pochettes = cette pochette, ces chiffres = ce chiffre

En revanche, si le mot sur lequel on hésite devient « son » ou « sa » quand on le met au singulier, c’est qu’il s’agit du possessif « ses » (qu’on peut aussi remplacer par « mes » en passant à la 1re personne du singulier ou par « tes » en passant à la 2e personne du singulier) :

ses défauts ? son défaut, mes défauts, tes défauts ; ses qualités ? sa qualité, mes qualités, tes qualités ; ses oreilles ? son oreille, mes oreilles, tes oreilles

Vidéo

Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographeAvis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Quand il ne renvoie pas à quelque chose ou à quelqu’un dont il vient d’être question, le démonstratif « ces » est très souvent aidé dans sa tâche par un adjectif épithète (« ces gestes déplacés »), une proposition subordonnée relative (« ces gens qui vous regardent », « ces gens que vous voyez »), voire par l’adverbe « là » (« ces gens- »). Autant d’indices qui vous permettront de l’identifier plus facilement encore !

 

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Ses théories que vous avancez, sur quoi reposent-elles ?
  2. Ces améliorations que vous vantez, sont-elles durables ?
  3. Ses propos que vous avez tenus, les maintenez-vous ?
  4. Il tient l’avenir de la société entre ces mains.
  5. Vois-tu ses sommets enneigés au loin ?
  6. Ses profits que l’entreprise a réalisés, à quoi les doit-elle ?
  7. Le candidat envoie son CV, sur lequel se trouvent ses références.
  8. Les formulaires sont dans ses dossiers-là, sur l’étagère de droite.
  9. Dans votre état, ces sports sont déconseillés.
  10. L’auteur dédicacera ses œuvres aujourd’hui.

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : Ces théories que vous avancez, sur quoi reposent-elles ?Au singulier, dirait-on plutôt « Cette théorie que vous avancez, sur quoi repose-t-elle ? » ou « Sa théorie que vous avancez, sur quoi repose-t-elle ? » ? La première solution est la bonne : « cette théorie ». On écrit donc « ces ».
  2. Phrase correcte.
  3. Faux. Il faut écrire : Ces propos que vous avez tenus, les maintenez-vous ?Peut-on dire, en mettant au singulier : « Son propos que vous avez tenu, le maintenez-vous ? » ? Non. Il ne s’agit donc pas du possessif « ses », mais du démonstratif « ces ». On peut dire : « Ce propos que vous avez tenu… »
  4. Faux. Il faut écrire : Il tient l’avenir de la société entre ses mains.En mettant la phrase à la 1re personne du singulier, direz-vous « Je tiens l’avenir de la société entre ces mains » ou « entre mes mains » ? La première phrase n’a pas de sens : il ne s’agit pas de « ces », mais du possessif « ses ».
  5. Faux. Il faut écrire : Vois-tu ces sommets enneigés au loin ?Au singulier, direz-vous plutôt « Vois-tu son sommet enneigé au loin ? » ou « Vois-tu ce sommet enneigé au loin ? » ? La deuxième solution (« ce ») est la bonne. Il s’agit donc ici du démonstratif et non du possessif : on écrit « ces ».
  6. Faux. Il faut écrire : Ces profits que l’entreprise a réalisés, à quoi les doit-elle ?La phrase : « Son profit que l’entreprise a réalisé, à quoi le doit-elle ? » n’a pas de sens : il ne s’agit donc pas du possessif « ses », mais du démonstratif « ces » – on pourrait dire : « Ce profit que l’entreprise a réalisé… »
  7. Phrase correcte.
  8. Faux. Il faut écrire : Les formulaires sont dans ces dossiers-là, sur l’étagère de droite.Au singulier, direz-vous plutôt « dans son dossier-là » ou « dans ce dossier-là ? » La deuxième solution (« ce ») est la bonne. Il s’agit donc ici du démonstratif et non du possessif : on écrit « ces ».
  9. Phrase correcte.
  10. Phrase correcte.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Auteurs :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et de la Certification Voltaire
Articles liés

Laissez un commentaire
*

mais est-ce qu’ainsi tournées les phrases seraient justes ?

-Vous savez, les théories de Gustav ont l’air fausses.
Et surtout, vous aimez Gustav… Cela se voit !
Et sans doute aimez vous aussi ses théories pour les répéter ainsi… Mais…
Ses théories que vous avancez, sur quoi reposent-elles ?

-Le robot s’agenouilla, immense.
Le soldat montra les mains de métal du robot,
et s’adressa à la foule :
Amis ! N’ayez plus peur ! Ce robot est inoffensif,
regardez ces bras, regardez ces mains !
Il tient l’avenir de la société entre ces mains.

– J’aime à savoir la montagne visible de ma fenêtre… La vois-tu ?
Vois-tu ses sommets enneigés au loin ?

etc…

    Ces phrases sont grammaticalement justes.
    Elles pourraient être écrites en remplaçant « ses » par « ces » dans la première et la troisième, l’inverse dans la seconde. Tout dépendra du sens que souhaitera véhiculer l’auteur de ces lignes et ce sur quoi il souhaitera insister.