Enquête 2013 – 86 % des étudiants votent pour le Certificat Voltaire


Le Projet Voltaire a procédé à l’enquête de satisfaction 2013 auprès des étudiants utilisateurs.

Ils sont plus de 2 000 étudiants et apprentis à avoir répondu. 86 % d’entre eux plébiscitent le Certificat Voltaire, certificat de niveau en orthographe.

Enquête 2013 sur la Certification Voltaire et l'orthographe

79% des étudiants souhaitent pouvoir encore accéder au Projet Voltaire l’année prochaine.

85 % des étudiants recommandent le Projet Voltaire.

Téléchargez ici les résultats de cette enquête : Projet Voltaire – enquête 2013

Contexte
Le Projet Voltaire – service en ligne de diagnostic et de remise à niveau personnalisée en orthographe – est actuellement utilisé par plus de 1000 établissements d’enseignement et organismes de formation : universités, écoles d’ingénieurs comme par exemple l’ECAM Lyon, écoles de commerce, écoles de communication, IUT, BTS, CCI, CFA, lycées, GRETA, collèges
Il est aussi utilisé par plus de 200 entreprises.

Déroulement de l’enquête
Tous les étudiants des établissements partenaires du Projet Voltaire ont reçu en juin 2013 un lien par e-mail les invitant à répondre à cette enquête de satisfaction. Ils ont eu 7 jours pour répondre. Il y a eu plus de 2 000 réponses.


5 réponses à Enquête 2013 – 86 % des étudiants votent pour le Certificat Voltaire

  1. Bonjour,

    je viens de passer quelques heures sur les exercices du Projet Voltaire et ce en lien avec un souhait d’éprouver certains aspects de la recherche en neurosciences éducatives avec votre outil ( avantages, inconvénients, éthique). Je suis moi-même même enseignant en ULIS, étudiant en université, tout en étant dans des programmes de recherche action.
    Ma question: avez-vous consulté ou travaillez-vous avec des experts en neurosciences éducatives concernant votre logiciel et son éventuel impact , je pense notamment dans le champ des neurosciences à l’inhibition cognitive, le taux de présentation d’erreurs volontaires et le fait que celles-ci peuvent être mémorisées sans alerte ( puisque c’est le sujet lui même qui doit déclencher ses propres alertes )
    Je suis très intéressé de savoir où vous en êtes sur ce point, n’hésitez pas à me mettre en rapport avec des personnes en lien avec cette thématique

    Cordialement

    Xavier ALLEGRE
    Enseignant et étudiant en neurosciences éducatives.

  2. CHX dit :

    Etudiante en école de Design, je dois actuellement valider le projet voltaire afin de valider mon année, ce projet est certainement très bien pour apprendre à avoir un français irréprochable, or la nouvelle version n’est absolument pas adaptée aux étudiants. Attendre 48h afin de valider des niveaux, sans pour autant avoir été prévenu au préalable, alors que nous ne pouvons passer notre temps sur l’application est un réel probable, le test blanc devrait être accessible en permanence !
    C’est une bonne initiative que de vouloir améliorer le niveau orthographique des français, et de viser « les jeunes » , mais il faut prendre en compte que lorsque l’on doute quelque part, il suffit de modifier le sens de NOTRE phrase pour éviter un maximum les fautes, or ce projet suscite plus le doute partout où on craint de trouver une faute dans une phrase que nous n’écrirons probablement jamais. De plus, la limite de temps est totalement illogique, s’il faut prendre notre temps pour trouver la faute et être sur de soit alors il faut le prendre et non être surpris par le temps.
    (Vous souhaitez améliorer l’orthographe ? Commencez par supprimer les correcteurs orthographiques, notamment sur votre propre site internet) ( Si fautes il y a, veuillez m’en excuser !)

    • Erick dit :

      J’avoue être étonné par votre commentaire, même si nous l’acceptons, bien entendu. Tout mérite en effet d’être dit. Comme vous l’avez noté, cette obligation d’attendre est un élément supplémentaire pour améliorer la mémorisation à long terme de l’apprentissage suivi sur notre application. Il s’agit d’éléments provenant de résultats de recherches en neurosciences et il nous semble opportun de vous aider ainsi à progresser ainsi encore plus rapidement. C’est paradoxal, en effet : devoir attendre pour avancer plus vite. Mais c’est pourtant le cas. En mémorisant mieux, vous êtes certaine d’avancer ensuite en ayant moins besoin de réviser des éléments déjà vus.

      Je comprends néanmoins votre agacement, en particulier lorsque vous dites que vous n’avez pas été prévenu. L’explication n’est en effet peut-être pas assez claire. Si c’est le cas, nous nous en excusons. Cependant, je remarque que votre commentaire consiste surtout à critiquer le fait de devoir travailler à améliorer votre orthographe. Évidemment, sur ce point précis, je ne peux pas être d’accord avec vous. Les manœuvres d’évitement que vous expliquez choisir de faire sont, justement, des moyens d’éviter et pas de maîtriser. Nous avons suffisamment expliqué pourquoi mieux maîtriser l’orthographe est important.

      Alors, si, CHX : apprendre à faire moins d’erreurs d’orthographe en apprenant les règles nous paraît être quelque chose d’essentiel. Suffisamment important pour que votre école décide elle aussi de se lancer et d’incorporer le Projet Voltaire dans votre cursus. Enfin, les correcteurs orthographiques seront toujours utiles, à condition de les utiliser correctement. Quelqu’un qui maîtrise quelque peu l’orthographe sera toujours heureux d’être accompagné par un correcteur automatique qui pourra lui signaler une erreur d’étourderie ou deux.

      Allez, bonne journée !

  3. archenault dit :

    j’ai pris beaucoup de plaisir à faire les différents exercices du projet voltaire. C’est très ludique mais aussi très profitable; les exercices adaptés au niveau de chacun, c’est excellent! bravo! j’attends la suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *