« hiberner » ou « hiverner » ?


(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE)

Erreur couramment commise

Comme c’est généralement durant l’hiver que des animaux hibernent, on a tendance à dire qu’ils « hivernent ».

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs !

Règle (comment ne plus commettre cette erreur)

L’hibernation (d’où le verbe « hiberner ») est le phénomène biologique qui, en saison froide, plonge certains animaux dans un état de léthargie. « Hiverner », c’est passer la mauvaise saison à l’abri.

Les batraciens hibernent ; les vaches hivernent.

Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Il est à espérer que cette révélation ne jettera pas un froid : les deux mots susdits proviennent d’un seul et même verbe du latin classique, hibernare, « prendre ses quartiers d’hiver ». Mais si le premier, hiverner, est le fruit d’une évolution spontanée de la langue, on doit le second, hiberner, à un emprunt savant beaucoup plus tardif, puisqu’il remonte seulement au début du dix-neuvième siècle, période qu’éclaboussait de son aura un certain baron Cuvier, zoologiste et paléontologue de son état…

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Il est rentré d’Islande en automne, ne tenant pas à hiverner sur place.
  2. En période d’hibernation, ces animaux vivent sur leurs réserves de graisse.
  3. Nous avons assez de provisions pour hiberner tranquillement dans le chalet.
  4. Le loir peut hiverner en toute saison, si la température devient trop basse.
  5. Quand l’ours hiberne, son rythme cardiaque se trouve réduit des trois quarts.
  6. Après avoir hiberné de longs mois dans l’étable, le bétail était nerveux.
  7. Les animaux qui hivernent entrent en léthargie profonde pour plusieurs mois.
  8. C’est dans ce port que les marins et leurs bateaux vont devoir hiberner.
  9. On dit que la façon dont la marmotte sort après l’hivernation prédit le temps.
  10. Pour éviter les problèmes de transport, une solution serait d’hiverner au bureau…

Réponses

  1. Phrase correcte.
  2. Phrase correcte.
  3. Faux. Il faut écrire : Nous avons assez de provisions pour hiverner tranquillement dans le chalet. Il n’est pas question d’entrer en léthargie mais de s’abriter pendant l’hiver, c’est-à-dire d’« hiverner ».
  4. Faux. Il faut écrire : Le loir peut hiberner en toute saison, si la température devient trop basse. Le loir peut entrer en hibernation au printemps, à une époque où il n’est plus question d’« hiverner » mais d’« hiberner ».
  5. Phrase correcte.
  6. Faux. Il faut écrire : Après avoir hiverné de longs mois dans l’étable, le bétail était nerveux. Le bétail n’est pas entré en léthargie, il est seulement resté au chaud dans l’étable : il a « hiverné ».
  7. Faux. Il faut écrire : Les animaux qui hibernent entrent en léthargie profonde pour plusieurs mois. Les animaux qui « hivernent » restent au chaud ; seuls ceux qui « hibernent » voient leur métabolisme modifié.
  8. Faux. Il faut écrire : C’est dans ce port que les marins et leurs bateaux vont devoir hiverner. Les marins ne vont pas s’endormir pour tout l’hiver mais rester au chaud : ils vont « hiverner ».
  9. Faux. Il faut écrire : On dit que la façon dont la marmotte sort après l’hibernation prédit le temps. La marmotte sort d’un état d’engourdissement appelé « hibernation » (le terme « hivernation » n’existe pas).
  10. Phrase correcte.
  • Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
    Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

    Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs !

    Auteurs :
    Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
    Marie-France Claereboutcorrectrice d’édition et formatrice
    Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et de la Certification Voltaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>