« autrement » ou « autrement plus » ?


(Difficulté traitée dans le module Projet Voltaire EXCELLENCE)

Erreur couramment commise

Tout comme on dit « nettement plus grand », il est tentant de dire « autrement plus grand », ce qui signifie littéralement « bien plus plus grand ».

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Règle (comment ne plus commettre cette erreur)

Utilisé comme comparatif, l’adverbe « autrement » signifie à lui seul « bien plus ».

Je le croyais autrement motivé. = Je le croyais bien plus motivé.

« Autrement plus » est donc un pléonasme, qu’il vaut mieux éviter.


Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographeAvis de l’expert –
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

Ce qui ne contribue pas peu à la propagation du pléonasme susdit, c’est celle, parallèle, du tour « autrement moins », la Toile le démontre abondamment ! Il peut bien s’agir là d’une hérésie, « autrement » étant à l’origine un comparatif de supériorité, c’est surtout la preuve que, de plus en plus, l’adverbe est senti comme un simple équivalent de « bien », « beaucoup ». Un glissement de sens que l’Académie n’a toujours pas entériné et que l’écrivain André Gide déplorait déjà dans son célèbre Journal en… 1941 !

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Il est certain que prendre l’autoroute serait autrement rapide.
  2. Mon ancien bureau était autrement plus spacieux que celui-ci.
  3. Le nouveau quartier est autrement plus dynamique que l’ancien.
  4. Je préfère la nouvelle traduction, autrement fidèle à l’original.
  5. Sa tenue d’hier était autrement plus élégante que ce survêtement.
  6. Si tu regardes le public, ton discours sera autrement convaincant.
  7. L’équipe adverse était autrement plus entraînée que la nôtre.
  8. La nouvelle imprimante est autrement rapide que l’ancienne.
  9. Nous avons pu éviter des conséquences autrement plus graves.
  10. Sans aucun indice, l’énigme est autrement plus complexe à résoudre.

Réponses

  1.  Phrase correcte.
  2.  Faux. Il faut écrire : Mon ancien bureau était autrement spacieux que celui-ci.
    « Autrement » voulant dire « bien plus », « autrement plus » est un pléonasme.
  3.  Faux. Il faut écrire : Le nouveau quartier est autrement dynamique que l’ancien.
    « Autrement plus dynamique » équivaudrait à « bien plus plus dynamique ».
  4.  Phrase correcte.
  5.  Faux. Il faut écrire : Sa tenue d’hier était autrement élégante que ce survêtement.
    « Autrement » voulant dire « bien plus », « autrement plus » est un pléonasme.
  6.  Phrase correcte.
  7.  Faux. Il faut écrire : L’équipe adverse était autrement entraînée que la nôtre.
    « Autrement plus entraînée » équivaudrait à « bien plus plus entraînée ».
  8.  Phrase correcte.
  9.  Faux. Il faut écrire : Nous avons pu éviter des conséquences autrement graves.
    « Autrement plus graves » équivaudrait à « bien plus plus graves ».
  10. Faux. Il faut écrire : Sans aucun indice, l’énigme est autrement complexe à résoudre.
    « Autrement » voulant dire « bien plus », « autrement plus » est un pléonasme.

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Auteurs :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Marie-France Claereboutcorrectrice d’édition et formatrice
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et de la Certification Voltaire

Une réponse à « autrement » ou « autrement plus » ?

  1. Chambaron dit :

    Et pour s’en souvenir, une publicité ancienne, mais connue : « Entremont, c’est autrement bon ! ».
    Sinon, ils auraient dit « …, c’est autrement meilleur… »
    Chambaron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *