« négligeant » ou « négligent » ? « négligeance » ou « négligence » ?


Erreur couramment commise

Ne soyez pas négligent au point d’écrire « négligeant » !

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Règle (comment ne plus commettre cette erreur)

Le nom comme l’adjectif se passent du « a » pour s’écrire « négligence » et « négligent ».

Pour distinguer l’adjectif « négligent » du participe présent « négligeant », essayez de le mettre au féminin. Si c’est possible, il s’agit de l’adjectif :

Ce mari négligent oublie toujours l’anniversaire de sa femme. = Cette femme négligente oublie toujours l’anniversaire de son mari.

mais

En négligeant son apparence, il cause du tort à l’entreprise. ≠ En négligente son apparence, il cause du tort à l’entreprise.


Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographeAvis de l’expert –
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

On remarquera que le « a » présent dans le participe « négligeant » ne se retrouve pas plus dans l’adverbe (« négligemment ») que dans l’adjectif (« négligent ») ou le nom (« négligence »). Bel exemple de cohérence qu’illustre également, mais a contrario, la famille du participe « obligeant ». Cette fois, le « a » est maintenu partout, qu’il s’agisse de l’adjectif (« obligeant »), du nom (« obligeance ») ou de l’adverbe (« obligeamment » ) !

 

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Il suffit d’un promeneur négligeant pour provoquer un feu de forêt.
  2. Cet employé est trop négligent pour qu’on lui confie une mission de cette importance.
  3. Ce n’est pas en négligeant l’essentiel que l’on avancera !
  4. On relève dans le style de cet écrivain réputé quelques négligeances.
  5. Il est hors de question que de telles négligences se reproduisent.
  6. En négligent d’en référer à son supérieur hiérarchique, il a commis une erreur.
  7. Il arrive à chacun d’entre nous de se montrer négligent.
  8. En négligeant ainsi sa santé, le malheureux a pris de gros risques.
  9. Que de négligeances accumulées dans cette malheureuse affaire !
  10. Négligeante, elle l’avait été en laissant ses clés sur le tableau de bord.

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : Il suffit d’un promeneur négligent pour provoquer un feu de forêt.
    « D’une promeneuse négligente » est tout à fait possible. Que la forme puisse être mise au féminin prouve qu’il s’agit de l’adjectif, lequel ne prend pas de « a ».
  2. Phrase correcte.
  3. Phrase correcte.
  4. Faux. Il faut écrire : On relève dans le style de cet écrivain réputé quelques négligences.
    Le nom « négligence » s’écrit sans « a ».
  5. Phrase correcte.
  6. Faux. Il faut écrire : En négligeant d’en référer à son supérieur hiérarchique, il a commis une erreur.
    Impossible de mettre le mot au féminin : « En négligente d’en référer à son supérieur… » n’aurait aucun sens. Il ne s’agit donc pas de l’adjectif, mais du participe présent, lequel s’écrit toujours « -eant ».
  7. Phrase correcte.
  8. Phrase correcte.
  9. Faux. Il faut écrire : Que de négligences accumulées dans cette malheureuse affaire !
    Le nom « négligence » s’écrit toujours sans « a ».
  10. Faux. Il faut écrire : Négligente, elle l’avait été en laissant ses clés sur le tableau de bord.
    Au féminin, il ne peut s’agir que de l’adjectif, lequel, à la différence du participe présent correspondant, ne prend jamais de « a ».

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Auteurs :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et de la Certification Voltaire

2 réponses à « négligeant » ou « négligent » ? « négligeance » ou « négligence » ?

  1. Dominique dit :

    Cette orthographe de la syllabe finale des adjectifs en « ent » ou « ant » est une de mes plus grosses difficultés et je ne parviens pas à trouver de règle à ce sujet : pourquoi vigilante et non vigilente ? Brillante et non brillente ? Patiente et non patiante ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *