« est » ou « et » ?


« Est » et « et », souvent confondus

« Et » et « est » se prononcent presque de la même façon (le premier se prononce « é », le deuxième « è »), mais il n’est pas rare de trouver écrit « elle n’et pas revenue de sa surprise » pour « elle n’est pas revenue de sa surprise ».

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Un moyen de distinguer verbe et conjonction

Vous pouvez remplacer ce mot par « était » ? C’est alors une forme du verbe « être », qui s’écrit « est ».

Dans le cas contraire, il s’agit de la conjonction de coordination « et ».

Vidéo

Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographeAvis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

On remarquera en outre que si, devant un mot commençant par une voyelle, la liaison est fréquente (voire obligatoire) après « est », elle est en revanche inusitée après la conjonction de coordination « et ». Il ne viendrait à l’idée de personne d’y recourir dans « un homme et un singe », alors qu’elle est possible et même souhaitable dans « un homme est un singe qui s’ignore » !

 

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. La standardiste s’et absentée une heure.
  2. Pour la critique, ce spectacle est une réussite.
  3. Un graphique est parfois plus parlant qu’une page d’explications.
  4. Chaque dossier est traité par un de nos conseillers.
  5. Quel et votre domaine d’expertise ?
  6. Le site et en cours de construction.
  7. Votre courrier ne nous et jamais parvenu.
  8. La bibliothèque n’et pas ouverte le lundi.
  9. Chaque candidat est reçu durant une vingtaine de minutes.
  10. Le plus important, c’et son aptitude à travailler en équipe.

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : La standardiste s’est absentée une heure.
    Remplaçons « et » par « était » : « La standardiste s’était absentée… » La phrase est correcte. Il s’agit du verbe « être » : on écrit « est », et non « et ».
  2. Phrase correcte.
  3. Phrase correcte.
  4. Phrase correcte.
  5. Faux. Il faut écrire : Quel est votre domaine d’expertise ?
    Peut-on dire : « Quel était votre domaine d’expertise ? » Oui. Il s’agit donc du verbe « être » : on écrit « est », et non « et ».
  6. Faux. Il faut écrire : Le site est en cours de construction.
    Le remplacement par « était » est possible : « Le site était en cours de construction. » Il s’agit donc du verbe « être » : on écrit « est », et non « et ».
  7. Faux. Il faut écrire : Votre courrier ne nous est jamais parvenu.
    Le remplacement par « était » est possible : « Votre courrier ne nous était jamais parvenu. » Il s’agit donc du verbe « être » : on écrit « est », et non « et ».
  8. Faux. Il faut écrire : La bibliothèque n’est pas ouverte le lundi.
    Peut-on dire : « La bibliothèque n’était pas ouverte le lundi » ? Oui. Il s’agit donc du verbe « être » : on écrit « est », et non « et ».
  9. Phrase correcte.
  10. Faux. Il faut écrire : Le plus important, c’est son aptitude à travailler en équipe.
    Peut-on dire : « Le plus important, c’était son aptitude à… » ? Oui. Il s’agit donc du verbe « être » : on écrit « est », et non « et ».

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus de 3 millions d’utilisateurs !

Auteurs :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et de la Certification Voltaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *