« ce faisant » ou « se faisant » ? « pour ce faire » ou « pour se faire » ?


Erreur couramment commise

Il est facile de se tromper et d’écrire « se » pour « ce », surtout quand il est placé devant un verbe, comme c’est le cas dans « pour ce faire » ou « ce faisant ».

Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres :
entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr
Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs !

Règle (comment ne plus commettre cette erreur)

Si le remplacement par « cela » est possible, c’est « ce » qu’il faut écrire, comme d’ailleurs dans ces autres expressions figées que sont « et ce », « sur ce », « ce me semble ». Dans le cas contraire, il faut écrire « se » (pronom réfléchi) :

Utilisez une cuillère en bois pour ce faire. = Utilisez une cuillère en bois pour faire cela.

 

Ce faisant, les élèves se sont attiré les foudres du proviseur. = En faisant cela, les élèves se sont attiré les foudres du proviseur.

mais

Il lui a fallu du temps pour se faire à l’idée. ≠ Il lui a fallu du temps pour faire cela à l’idée.

Le voleur s’est fait ouvrir la porte en se faisant passer pour un vendeur de calendriers. ≠ Le voleur s’est fait ouvrir la porte en faisant cela passer pour un vendeur de calendriers.

Vidéo


Bruno Dewaele - champion du monde d'orthographeAvis de l’expert –
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

La plupart des tournures dont il est ici question (« ce faisant », « pour ce faire », « et ce », « sur ce ») sont des tournures anciennes que la langue a figées. À l’image du plus raffiné encore « ce me semble », elles répandent dans la phrase un parfum d’archaïsme de bon aloi, en même temps qu’elles l’allègent sensiblement. Au prix, on l’a vu, d’une confusion toujours possible avec le pronom « se » !

 

Exercices (cherchez les erreurs)

  1. Vous disposerez pour se faire d’un local et d’un vidéoprojecteur.
  2. Il fait défiler les diapositives et, se faisant, les commente.
  3. Pour ce faire, communiquez-leur votre numéro SIRET.
  4. Ce faisant, il a gagné l’estime de ses collègues.
  5. Sur se, la blonde tourne les talons et quitte le bureau du détective.
  6. Il offre des cadeaux à ses clients et, se faisant, se les attache.
  7. Le policier a bu de l’alcool, et ce alors qu’il était en service.
  8. On m’a confié ce projet et, ce faisant, j’ai appris à diriger une équipe.
  9. Pour se faire, je joins à votre colis plusieurs échantillons de moquette.
  10. En ce faisant le défenseur des salariés, il s’est mis le patron à dos.

Réponses

  1. Faux. Il faut écrire : Vous disposerez pour ce faire d’un local et d’un vidéoprojecteur.
    Peut-on dire : « Vous disposerez pour faire cela d’un local et d’un vidéoprojecteur » ? Oui : il faut écrire « ce » et non « se ».
  2. Faux. Il faut écrire : Il fait défiler les diapositives et, ce faisant, les commente.
    Le remplacement de « se » par « cela » est-il possible ? Oui. « Il fait défiler les diapositives et, en faisant cela, les commente » est correct. C’est donc qu’il ne faut pas écrire « se faisant », mais « ce faisant ».
  3. Phrase correcte.
  4. Phrase correcte.
  5. Faux. Il faut écrire : Sur ce, la blonde tourne les talons et quitte le bureau du détective.
    Dans la locution figée « sur ce », c’est « ce » qu’il faut écrire et non « se ».
  6. Faux. Il faut écrire : Il offre des cadeaux à ses clients et, ce faisant, se les attache.
    Le remplacement de « se » par « cela » est-il possible ? Oui. « Il offre des cadeaux à ses clients et, en faisant cela, se les attache » est correct. C’est donc qu’il ne faut pas écrire « se faisant », mais « ce faisant ».
  7. Phrase correcte.
  8. Phrase correcte.
  9. Faux. Il faut écrire : Pour ce faire, je joins à votre colis plusieurs échantillons de moquette.
    Le remplacement de « se » par « cela » est-il possible ? Oui. « Pour faire cela (= à cette fin), je joins à votre colis plusieurs échantillons de moquette » est correct. C’est donc qu’il ne faut pas écrire « pour se faire », mais « pour ce faire ».
  10. Faux. Il faut écrire : En se faisant le défenseur des salariés, il s’est mis le patron à dos.
    Le remplacement de « se » par « cela » est-il possible ? Non. « En faisant cela le défenseur des salariés, il s’est mis le patron à dos » n’a pas de sens. Ici, il ne faut donc pas écrire « ce », mais « se ».

Besoin de vous remettre à niveau en orthographe ?
Entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr !

Une méthode innovante et ludique pour s’entraîner. Déjà plus d’1,5 million d’utilisateurs !

Auteurs :
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Agnès Colomb, auteur-adaptateur, correctrice professionnelle
Pascal Hostachy, cofondateur du Projet Voltaire et de la Certification Voltaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>