Les grands hommes à l’origine de ces noms communs : Marcel Bich


Savez-vous qu’un stylo Bic peut écrire sur près de trois kilomètres avant d’être jeté ? Marcel Bich, son créateur, aura mis deux ans à trouver la bonne encre et l’ajustage parfait. Opiniâtre et ambitieux, il a conquis le monde avec plusieurs de ses inventions.

Après avoir été livreur puis vendeur, Marcel Bich achète en 1944 avec son ami Édouard Buffard une fabrique de porte-plumes. L’entreprise Bic est ainsi née et deviendra, quelques décennies plus tard, le leader mondial des stylos à bille.

Mécontent des premiers exemplaires proposés sur le marché, celui que l’on appelle le baron Bich acquiert en 1949 le brevet du Hongrois Ladislao Biro. Il a alors l’idée ingénieuse de rendre jetables les stylos à bille. Après deux ans d’un travail acharné pour obtenir la meilleure qualité possible, à moindre coût, le Bic Cristal est lancé. Vendu à plus de 100 milliards d’exemplaires depuis 1950, il devient l’un des plus célèbres produits de consommation.

Très intéressé par le concept du jetable, Marcel Bich se révélera également pionnier dans sa manière de communiquer en s’appuyant largement sur la publicité.
Parti à la conquête de l’Europe et des États-Unis, cet entrepreneur hors pair concurrencera l’Américain Gillette en lançant en 1975 ses propres rasoirs jetables.

Pourtant simple objet du quotidien, le stylo Bic aura marqué son époque. De grands musées comme le MoMA de New York et le Centre Pompidou à Paris ont aujourd’hui intégré le célèbre Bic Cristal dans leurs collections permanentes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *