L’origine de ces fameuses expressions : « Épater la galerie »


N’avez-vous jamais cherché à épater la galerie ? Et vous êtes-vous déjà demandé à quelle galerie cette expression faisait allusion ?

Pour l’expliquer, commençons par resituer l’origine du mot « galerie ». Il viendrait du latin galeria, qui désignait le porche des églises. Par extension, à la fin du Moyen Âge, on l’utilise pour désigner une allée ou une longue pièce servant de passage.
Jeu de PaumeL’expression « épater la galerie » vient quant à elle d’un sport pratiqué depuis plus de mille ans : le jeu de paume. Au départ, ce sport se pratiquait en extérieur. Puis, à partir du XIVe siècle, on commença à construire des terrains couverts appelés « tripots ». Ces terrains comportaient une grande salle de jeu bordée par des galeries où les spectateurs pouvaient regarder la partie tout en étant protégés.

Les joueurs étant ainsi contemplés, il arrivait qu’ils exécutent quelques pirouettes en renvoyant la balle, pour impressionner le public par leur habileté. C’est en référence à ce jeu populaire et à ces pirouettes que l’on parle d’« épater la galerie ».

Aujourd’hui, l’expression signifie plus largement « essayer d’impressionner son entourage », mais elle a également pris une connotation péjorative. C’est bien dommage. Pourquoi l’idée de chercher l’amusement de ses proches en se montrant sous son meilleur jour devrait-elle être nécessairement négative ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *