Ces marques aux noms latins ou inspirés du latin


À l’heure où l’enseignemennivea-cremet du latin à l’école est menacé, il est bon de rappeler à quel point cette langue « morte » (sur)vit à nos côtés. Rappelons que 80 % de notre vocabulaire a une origine latine. Mieux, nous employons couramment de nombreux mots et expressions en latin. Mais ce n’est pas tout ! Bon nombre de marques de produits ou de services que nous utilisons au quotidien portent des noms latins ou fortement inspirés du latin. Voici la liste de ceux que nous lisons et que nous prononçons à chaque étape de notre journée.

1 – Se préparer

Pour vous laver, vous utilisez peut-être un gel douche de la marque SANEX (sanus, « sain »), puis vous enduisez votre corps de crème hydratante NIVEA (nix, nivis, « neige »). Vous terminez votre rituel de toilette en vous brossant les dents avec du dentifrice aux plantes de chez VADEMECUM (vade mecum, « va avec moi »).

2 – Prendre son petit-déjeuner

Le matin, vous privilégiez les produits laitiers : un verre de lait CANDIA (candidus, « blanc ») et un yaourt au BIFIDUS (bifidus, « fendu en deux »).

3 – Laver et repasser

La lessive BONUX (bonus, « bon ») n’est malheureusement plus commercialisée ! En revanche, le fer à repasser CALOR (calor, « chaleur ») a toujours la cote.

4 – S’habiller

Les femmes choisiront peut-être une petite robe SINÉQUANONE (sine qua non, « sans quoi rien ne peut se faire ») et enfileront une paire de bottines GEOX (geo, « terre ») qui laissent respirer les pieds.

5 – Se déplacer

Vous êtes plutôt VOLVO (volvo, « je roule », et par extension « je tourne ») ou AUDI (audi, « j’écoute »). Quel que soit votre choix, vous garez votre voiture au parc VINCI (impératif du verbe latin vincere, « vaincre ») qui se trouve être aussi le patronyme du célèbre artiste et inventeur.

6 – Travailler

Enfin installé(e) à votre bureau, vous ouvrez votre magnifique agenda QUO VADIS (« où vas-tu ? ») pour consulter vos rendez-vous. Vous devez vous rendre au siège du groupe VIVENDI (gérondif de vivere, « vivre »). Ce nom, qui signifie « mode de vie », mais aussi « accord entre relations d’affaires », est d’usage dans l’expression modus vivendi.

7 – Déjeuner

Pendant que vous écoutez d’une oreille les derniers potins de la cantine, vous cherchez votre âge sous le verre, comme lorsque vous étiez à l’école. Manque de bol, ce n’est pas un DURALEX (dura lex, sed lex, « la loi est dure mais c’est la loi ») !

8 – Se soigner

Un petit mal de gorge ? Comme Mc Solaar, vous avez toujours des pastilles VALDA (contraction de valetudo, « santé », et dare, « donner ») dans votre poche. Et en cas de coupure, rien de tel qu’un pansement URGO (urgeo, « s’occuper avec insistance de quelque chose ») !

9 – Faire du sport

De retour chez vous, vous vous décidez à aller courir, chaussé(e) de vos baskets ASICS, acronyme de anima sana in corpore sano, « un esprit sain dans un corps sain ».

10 – Se coucher

Après ce marathon, vous terminez la journée en beauté, au coin de la cheminée, à feuilleter le dernier livre paru chez FOLIO (folium, « feuille »). Comme vous avez le sommeil léger, vous optez pour une paire de boule QUIES (quies, quietis « repos, calme ») dont le nom a formé « quiétude » et « tranquillité ». Bonam noctem !

 Sandrine Campese


À propos de Sandrine

Contributrice et modératrice

25 réponses à Ces marques aux noms latins ou inspirés du latin

  1. Lisa dit :

    Bonsoir ! J’ai adoré votre article, comme tous les autres du site. Merci beaucoup pour toute votre aide, les gens comme ça sont rares de nos jours !
    A bientôt et merci !

  2. RollerStyle dit :

    Merci beaucoup, cet article est très bien expliqué, j’ai pu faire mes devoirs de latin 😉

  3. Chloé dit :

    Merci beaucoup pour votre aide car j’ai pu faire mon travail de latin

  4. Maxime dit :

    merci pour se site il ma éder a mon exposer

  5. BOUTELOUP dit :

    Je me suis toujours demandé si les coureurs cyclistes de l’équipe « FESTINA » (marque d’horlogerie espagnole, m’a-t-on dit dans un magasin de montres) savaient que « festina » en latin veut dire « Dépêche-toi ! » (verbe « festinare ») !
    C’est assez cocasse de les voir pédaler avec « Dépêche-toi ! » inscrit sur le maillot !
    Amitiés et bonne année 2016 !

    • Sandrine dit :

      Bonjour, c’est cocasse, en effet ! Quelques petites précisions : la marque Festina, née en 1902 dans une petite manufacture de montres-bracelets, à La Chaux-de-Fonds, en Suisse, n’a fait que recycler la maxime latine Festina lente, « Hâte-toi lentement ». Cet oxymore, le plus ancien et le plus célèbre, a notamment été la devise de l’Empereur Auguste. Par la suite, il a été repris par Boileau – « Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage » – et par La Fontaine, dans Le Lièvre et la Tortue : « Elle se hâte avec lenteur ». Heureusement, les cyclistes n’ont hérité que de la devise tronquée ! Merci pour votre bonne humeur et très bonne année 2016 également :-).

  6. JEAN-MARIE dit :

    La vérité (du latin veritas, « vérité », dérivé de verus, « vrai »)1 est la qualité de ce qui est vrai.

  7. Alain dit :

    Bonjour,

    Article très intéressant. On peut noter que beaucoup de noms de produits d’entretien et d’hygiène font référence à des mots latins; Ajax, Lotus, Renova, Vigor, Fructis, etc.

    Merci.

  8. Pierre dit :

    Bonjour,
    Si ASICS est bien l’acronyme de « anima sana in corpore sano », sa traduction n’est pas « un esprit sain dans un corps sain » (on dirait alors « mens sana in corpore sano »), mais plutôt « une âme saine dans un corps sain ».
    A mon sens, cela n’a pas tout à fait la même signification…

    • Sandrine dit :

      Bonsoir Pierre, vous avez raison, la signification mot à mot de « anima sana in corpore sano » est « une âme saine dans un corps sain ». Mais en français, l’expression se traduit par « un esprit sain dans un corps sain ». En effet, l’âme est liée à la spiritualité, tandis que l’esprit se rapproche de l’intelligence, de la faculté intellectuelle. C’est pour la même raison que l’on parle d’une « belle âme » plutôt que d’une « âme saine ». Bon week-end.

  9. Hubert dit :

    Je m’attendais à voir cité VALEO, assez emblématique du sujet. Je me porte bien, comme toute voiture équipée en Valeo.
    Origine certifiée par Noël Goutard, patron historique de Valeo.

  10. Brissot Jean-Claude dit :

    Quel plaisir de vous lire ….
    et : SPA Acronyme. Dans une aire d’exposition, récemment, plusieurs exposants
    je questionne un S P A , qu’est-ce ? un seul a donné la réponse
    Je crois me souvenir : « sanitas per acqua » ??? souvenirs lointains… ou sanitae ?

    à bientôt.

    • Sandrine dit :

      Merci Jean-Claude ! Si le nom « spa » vient vraisemblablement du latin (sparsa ou spatia), l’acronyme SPA pour Sana Per Aquam ou Sanare Per Aquam aurait une origine fictive. Il n’en demeure pas moins que votre remarque est très intéressante. À bientôt !

  11. Benjamin dit :

    N’oublions pas le bibendum, qui avalent les kilomètres et les clous qui jonchent la route !

  12. Chambaron dit :

    Tout à fait, Sandrine ! Mon exemple visait, au-delà du clin d’œil, à mettre en relief tous les faux latinismes que forgent les marques : des surgelés Findus aux bonbons Dragibus en passant par les chaussures Eram ou le savon Cadum, que des noms trafiqués à qui l’aspect latin confère une image de sérieux ou d’ancienneté !

    Certains sont anciens, mais la mode continue, surtout depuis que la principale agence française de création de noms de marques s’appelle … »Nomen » ( http://www.nomen.fr/nom-de-marque ).

    • Sandrine dit :

      Vous avez toujours une longueur d’avance, cher Chambaron ! Prochainement sera publié un billet intitulé « ces marques qui ont l’air latines mais qui ne le sont pas ». À bientôt !

  13. Chambaron dit :

    Ouf ! on a échappé à Durex pour bien terminer la journée… Et à Pronuptia pour le plus beau jour de notre vie.

    Et demain, pour rester « à fond la forme », nous ferons une journée complète de sport grec hors chambre : chaussettes Olympia, chaussures Niké ou Palladium et sous-vêtements Athéna (décidément quelle déesse !), vêtements Kappa ou Domyos.

    Et on a acheté tout ça où ? Chez « D… », bien sûr !

    Chambaron

    • Sandrine dit :

      Bonjour Chambaron. Si vous avez « échappé à Durex », c’est parce que Durex ne vient pas du latin, mais de la contraction de l’anglais « Durability, Reliability, Excellence ». Bon dimanche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *