Un journaliste repasse le bac à 36 ans


Faites-vous partie des gens qui pensent qu’aujourd’hui le bac est donné à tout le monde ? Qu’il suffit de se présenter pour l’obtenir ? Et si vous le repassiez, pour voir…

C’est ce défi que s’est lancé Vincent Mongaillard, journaliste : repasser le bac (ES) à 36 ans. Des révisions jusqu’aux résultats en passant par les moments de stress dans les couloirs, il relate son parcours dans son ouvrage Repasse ton bac d’abord. La chronique est éclairée par des interventions de Xavier Darcos, Philippe Meirieu, Luc Ferry, Michel Leeb (himself !), Odon Vallet… Le suspens est terrible.

La question qui est posée en substance est : le bac d’aujourd’hui a-t-il moins de valeur que le bac d’hier ? L’auteur, au travers de son expérience singulière, défend ce diplôme tant malmené.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *