Zéro faute grâce au cinéma


Sandrine Campese ne manque décidément pas d’idées pour rendre l’apprentissage de l’orthographe ludique et passionnant ! Les Éditions de l’Opportun publient aujourd’hui son 4e livre : « Zéro faute grâce au cinéma ». Cet ouvrage nous aide à traquer nos erreurs de grammaire et à comprendre les figures de style grâce à l’étude des titres de nos films et séries préférés.

3DCinemaC’est encore une fois une méthode inédite que nous propose notre experte en orthographe Sandrine Campese : éclairer les complexités du français en faisant un détour par les salles obscures.

Chaque titre de film choisi est l’occasion de se poser des questions sur les règles d’orthographe de notre belle langue et de faire le point sur les exceptions et les pièges à éviter.

Ainsi, « Un après-midi de chien », avec Al Pacino et John Cazale, permet d’aborder la question du genre du nom composé « après-midi ». « Quatre garçons pleins d’avenir » nous rappelle la différence entre l’adjectif « plein » et sa forme adverbiale. « Le Talentueux Mr. Ripley » nous permet de savoir enfin quelle est l’abréviation correcte de Monsieur. De nombreux autres titres sont également l’occasion pour l’auteure de nous raconter la signification et l’emploi des figures de style comme les acronymes, les dérivations, les pléonasmes, les apocopes ou encore les anastrophes.

Autant de choses à savoir, que l’on a plaisir à découvrir ou redécouvrir grâce au 7e art.


8 réponses à Zéro faute grâce au cinéma

  1. bouveret dit :

    Bonjour,

    Malheureusement, je ne suis pas excellente en orthographe, mais hier en cherchant l’orthographe exacte de « pécuniaire » au masculin, j’ai découvert la Certification Voltaire et j’ai lu plusieurs de vos articles. J’avoue que je ma prends au jeu. Je pense que je vais acheter certains livres pour m’entraîner et ensuite je vais me lancer dans la certification. Si vous avez des conseils à me donner, cela m’intéresse.
    J’espère que mon orthographe et mon français ne sont pas trop mauvais. J’espère progresser.

    Cordialement
    Laurence

  2. Bergerot dit :

    Est ce que le Projet Voltaire est aussi expliqué aux sourds muets.
    En lisant le livre « Le cri de la mouette » de Emmanuelle Laborit, il y a quelques années, j’avais découvert que les personnes sourdes de naissance avaient beaucoup de difficultés à apprendre à lire et à écrire.

    • Sandrine dit :

      Bonjour, dans le cadre de notre Mission Handicap, nous travaillons précisément sur ce sujet. Notre objectif est de proposer une version des Fondamentaux pour les personnes sourdes fin 2015. Bonne journée.

  3. Jacqueline Estezet dit :

    Merci pour votre explication, Sandrine et bonne fin de semaine pour vous aussi 😉

  4. Jacqueline Estezet dit :

    Je suis étonnée par deux titres de films cités par Sandrine Campese comme étant des exemples de bonne orthographe : Vous dites que « Un après-midi de chien » permet de résoudre la question du genre du mot après-midi, or la plupart des dictionnaires annoncent le choix entre le masculin et le féminin pour le mot après-midi…. Ensuite « Le talentueux Mr Ripley » donnerait la bonne abréviation pour Monsieur… ! Si vous estimez qu’il s’agit de Mister Ripley je suis d’accord (cf Mrs Patricia Highsmith) mais si vous voulez dire que Mr est la bonne abréviation en Français, c’est une erreur, il faut utiliser M.

    • Sandrine dit :

      Bonjour Jacqueline, effectivement la formulation du billet peut prêter à confusion ! Les titres de films et de séries traités dans le livre sont des « entrées » pour aborder des règles de français ou présenter des figures de style. Certains sont fautifs, d’autres non. Le titre Un après-midi de chien est correct, et, dans le livre, le choix du masculin ou du féminin (avec la légère nuance de sens qui les distingue) est abordé dans l’explication. Le titre Le talentueux Mr Ripley est pris comme exemple d’une francisation ratée. Il sert à rappeler, comme vous l’avez fait, que l’abréviation française de « Monsieur » est « M ». Le titre n’a donc été que partiellement traduit dans la langue de Voltaire ! 😉 Bon week-end.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *