Le Projet Voltaire devient accessible aux non-voyants


Déjà accessible aux malvoyants, le Projet Voltaire vient de mettre en ligne une version pour les non-voyants. Il est désormais possible de s’entraîner sur le site internet grâce à un système de synthèse vocale ou de retranscription en braille.

Fotolia_1664218_XSLe Projet Voltaire a lancé sa démarche « Mission handicap » fin 2013 dans l’objectif de devenir accessible à tous. Cette initiative permet aux personnes en situation de handicap d’avoir accès à l’entraînement en ligne ainsi qu’à l’examen du Certificat Voltaire, via un accompagnement et des outils spécifiques.

Après une version pour les malvoyants en 2014, il était donc naturel d’en créer une pour les non-voyants. Développée avec le concours et le soutien du CTRDV (Centre technique régional pour la déficience visuelle en Rhône-Alpes), la plateforme permet l’utilisation des vocaliseurs et des claviers d’ordinateurs en braille.

Sur le site www.projet-voltaire.fr, une icône en haut de l’écran permet de basculer sur le mode adapté.
Sans titre
Le principe et les exercices sont exactement les mêmes que pour les utilisateurs de la version classique. Il est donc aujourd’hui possible pour toutes les personnes atteintes de déficience visuelle de s’entraîner puis de certifier leur niveau grâce à l’examen du Certificat Voltaire dont les sujets sont éditables en braille (voir le reportage de France 3).

Vecteur d’équité, l’accessibilité continue d’être un sujet de premier ordre pour le Projet Voltaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *