L’orthographe : un enjeu pour l’e-commerce


L’orthographe et la qualité rédactionnelle ne sont pas réservées aux entreprises productrices de supports papier. Ne pas commettre de fautes dans un journal, un compte rendu de réunion ou une plaquette de présentation commerciale nous paraît évident, mais cette préoccupation est tout aussi primordiale pour les entreprises du Net. Nicolas Graillon, gestionnaire de communauté chez Cadeau Maestro, nous fait part de son expérience.

ecommerceUne faute d’orthographe peut rapidement décrédibiliser un site de vente aux yeux d’un acheteur potentiel. Sans interlocuteur direct et ayant besoin d’être rassuré sur le sérieux de l’entreprise où il envisage de faire ses achats, son premier jugement se basera sur ce qu’il voit : les images, la mise en page et le texte. L’orthographe est donc un enjeu essentiel pour les acteurs du e-commerce.

Cadeau Maestro, un site spécialisé dans la vente de cadeaux originaux, en est bien conscient. Nicolas Graillon, son gestionnaire de communauté, nous confirme l’incidence de la qualité des écrits sur l’image de marque : « Nous voulons nous démarquer par des contenus décrivant précisément nos articles, mais une fiche produit avec des fautes d’orthographe devient pénalisante. » Les textes passent donc pour relecture sur le bureau d’une collaboratrice pointue en orthographe, mais l’objectif serait d’amener tous les salariés vers plus d’autonomie, tant pour la qualité du site que pour la productivité de chacun.

C’est au cours des entretiens pour le recrutement d’un stagiaire que les responsables du site Cadeau Maestro entendent parler pour la première fois du Projet Voltaire : « Plusieurs candidats ont évoqué cette formation afin de valoriser leur niveau en orthographe. » Aujourd’hui, Nicolas Graillon explique que cela peut faire une réelle différence lors de leur décision finale : « Une ancienne stagiaire a récemment postulé pour un emploi chez nous. Lorsque nous avons évoqué ses difficultés en orthographe précédemment observées, elle nous a expliqué avoir depuis suivi l’entraînement du Projet Voltaire dans son école. Nous l’avons donc testée et ses progrès sont impressionnants. » Fraîchement diplômée, cette jeune femme vient d’intégrer l’équipe de Cadeau Maestro.

À Nicolas Graillon de conclure : « Pour nos prochaines annonces, nous allons spécifier qu’il serait bon pour les postulants d’avoir passé vos tests. » Un bel exemple de l’importance de savoir écrire pour être crédible, tant face à un employeur que face à un client potentiel.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *