L’origine de ces fameuses expressions : « La quintessence de quelque chose »


La quintessence de quelque choseVous avez certainement déjà entendu une personne commenter un ouvrage en indiquant : « Ce chapitre est la quintessence du livre. » Le mot « quintessence » a plusieurs significations.

Il s’agit en effet de la partie essentielle de quelque chose, ou de ce qui s’y trouve de plus précieux et de plus raffiné. C’est aujourd’hui le sens commun associé à ce mot.

Cependant, le Grand Larousse va plus loin. Selon lui, la quintessence désigne la « substance éthérée et subtile, tirée du corps qui la renfermait comme d’une matière grossière et dégagée des quatre éléments plus épais ». Il rappelle ainsi que, pour les Anciens, chaque chose dans l’univers était constituée d’un ou plusieurs des quatre éléments que sont la terre, l’air, le feu et l’eau. Mais cette croyance fut remise en question par de grands penseurs au cours de l’Antiquité et du Moyen Âge.

Le terme latin quinta essencia, apparu dans la philosophie antique, signifie en effet « cinquième essence ». Pour Aristote, la quintessence était l’essence du monde supra-lunaire, qui, à la différence des quatre éléments du monde sublunaire, n’est pas soumis à la génération et à la dégradation. Le philosophe grec Pythagore poursuivit ainsi cette théorie selon laquelle il existerait un cinquième élément, plus pur et subtil et dont découleraient tous les autres éléments de l’univers.

Pythagore a durant toute sa vie tenté d’extraire cette essence, et les alchimistes du Moyen Âge en ont fait un de leurs principaux sujets de recherche, voyant en cette « substance du Ciel » un médiateur universel entre les éléments.

Aujourd’hui, nous savons que l’univers est composé, non pas de quatre, mais d’une centaine d’éléments. Malgré cela, cette quête de la quintessence a profondément marqué la physique moderne, qui ne cessera de chercher à expliquer la « théorie de l’univers ».

Il existe plusieurs manières de remonter à l’origine de ce mot et de la théorie de la quintessence, nous en avons remarqué une particulièrement originale, en vidéo, qui nous prouve que « l’habit ne fait pas le moine ».
http://www.youtube.com/watch?v=hs-euGPE-FY

Nous tenons également à remercier d’un clin d’œil Luc Besson, dont la production artistique a atteint sa quintessence avec le film « Le Cinquième Élément » :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Cinqui%C3%A8me_%C3%89l%C3%A9ment


Une réponse à L’origine de ces fameuses expressions : « La quintessence de quelque chose »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *