Certification Voltaire – certification de niveau en orthographe


L’objectif  ?

L’objectif du certificat d’orthographe Certification Voltaire est de certifier le niveau de maîtrise des difficultés de la langue française (à l’écrit) des candidats, avec fiabilité et objectivité. On parle plus communément de niveau en orthographe, même si ce terme est restrictif, car la grammaire reste au premier plan.
Ce certificat de niveau prendra la forme d’un score qui a vocation à être mentionné sur son CV afin d’attester d’un niveau en orthographe auprès des recruteurs (au même titre que les TOEIC® ou TOEFL® pour le niveau d’anglais) et mettre ainsi en valeur une compétence différenciatrice. Il ne s’agit nullement d’un diplôme, il s’agit d’un niveau mesuré et certifié.

Le contenu ?

La Certification Voltaire est constituée pour environ 65% de règles grammaticales, 15% de règles sémantiques (et lexico-sémantiques), 15% de règles lexicales, et pour 5% de règles syntaxiques. À quelques exceptions près, le Certificat Voltaire s’attache aux difficultés pas ou mal gérées par les correcteurs orthographiques. Elle se déroule en salle d’examen (plus de 20 en France), et dure deux heures trente.

Offre de lancement !

Vous êtes invité(e) à la première session de certification d’orthographe qui se tiendra le 29 janvier 2010 de 13 h à 16 h, soit à Lyon à l’Université catholique Place Carnot, soit en région parisienne à la Maison des examens d’Arcueil. Contactez-nous par e-mail pour y participer, avant le 27/01/2010. Vous recevrez en retour le plan d’accès et un compte d’accès gratuit d’1 an à Projet Voltaire Excellence pour vous entraîner avant la certification.

Le site web www.certification-voltaire.fr va voir le jour cette semaine.


4 réponses à Certification Voltaire – certification de niveau en orthographe

  1. Elyon dit :

    Quel est l’âge minimum requis pour passer cet examen ?

  2. Thibault dit :

    désolé ma touche « r » ne marche pas bien (un peu comme dans le magnifique avec Belmondo, bienvenue à Jacqueline Bisset au passage), merci de lire : orthographe, une faute etc.

    • Pascal Hostachy dit :

      Vous avez raison. Le correcteur grammatical fait ce qu’il peut, c’est-à-dire qu’il se trompe. « parue » s’accorde avec « annonce ». En revanche, la majuscule sur « Annonce » n’est pas conseillée, après les deux points.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *