« Le Projet Voltaire vient à point nommé », Caroline Saliou, présidente nationale de l’Apel.


Caroline Saliou, présidente nationale de l’Apel nous explique pourquoi elle a accepté de soutenir le Projet Voltaire. Pour en savoir plus

Au moment où nous travaillons tous à la mise en œuvre de l’école de demain, au moment où les parents – premiers et ultimes éducateurs – prennent une place fondamentale dans le système éducatif, le Projet Voltaire vient à point nommé.

Apel : Association Parents d'Elèves de l'enseignement LibreDans la transmission du savoir, qui n’est plus le domaine réservé des enseignants, les nouvelles technologies permettent une approche différente et complémentaire des compétences à acquérir.

Le Projet Voltaire contribue à cette nouvelle approche, en mettant en action parents et école. Il peut également nous aider à rallier les familles les plus éloignées de l’école.

Les parents qui font le choix d’utiliser personnellement le Projet Voltaire sont un modèle pour leurs enfants. Ils encouragent les apprentissages, puisque eux-mêmes continuent à apprendre.

Ils partagent leur savoir avec leurs enfants et l’école. C’est la coopération des savoirs.

Caroline Saliou
Présidente nationale
Apel


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *